novembre

Colopathie fonctionnelle

Question

Bonjour, depuis plusieurs années je suis atteinte de colopathie fonctionnelle Récemment, j'ai pris connaissance par des médecins sur you tube que la consommation de lait, yaourts, fromages et tous les dérivés sont très nocifs pour les intestins et pouvaient entrainer des maladies très graves. Merci de me conseiller. Cordialement.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de colopathie fonctionnelle. Vous avez lu sur internet que la consommation de lactose (lait, yaourts, fromage) pourrait entraîner des effets nocifs sur la santé et notamment sur les personnes ayant des problèmes intestinaux.
Vous nous demandez notre avis sur la question.

Sur le site Allo docteurs, une émission produite et animée par le Dr. Marina Carrère d’Encausse et le Dr. Michel Cymes, voici un entretien avec le Pr. Stanislas Bruley des Varannes, chef du service d'hépato-gastro-entérologie au CHU de Nantes :
«"Il faut d'abord identifier proprement chaque individu, ce qui chez lui déclenche les symptômes. Car d'un individu à un autre, les choses seront différentes. Une fois ce travail d'identification réalisé, il sera plus facile de mettre en place certaines règles.
[…]
L'intolérance au lactose est également bien connue. Elle est souvent exagérément invoquée, mais elle existe. En vieillissant, on perd sa lactase, l'enzyme qui permet de digérer le lactose. »
http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-quel-regime-alimentaire-adopter-en-cas-de-syndrome-du-colon-irritable--9457.asp?1=1

Le site de l’Association de patients souffrant du syndrome de l'intestin irritable (APSSII) propose des conseils diététiques aux patients souffrant de cette pathologie :
« Exclusion alimentaire : les résultats des études scientifiques sont contradictoires sur le bénéfice éventuel de régimes d'exclusion, sur une base d'aliments incriminés par le patient lui-même ou par des tests sanguins de recherche d'anticorps dont on ne peut recommander la réalisation en routine. Il faut se méfier des régimes d'exclusion stricts qui peuvent entraîner des carences. Il paraît évident que certains aliments peuvent majorer des symptômes comme la douleur ou le ballonnement mais aucun aliment n'a été prouvé responsable de l'apparition de la maladie ou de son entretien. Il ne faut pas interdire certains aliments même s'ils majorent les symptômes transitoirement, comme par exemple l'ingestion de choux ou de haricots blancs chez les patients souffrant de ballonnement.
[…]

« Intolérance au lait :
une intolérance au lactose peut exister chez certains patients et donner des symptômes proches de ceux du SII. Le diagnostic d'intolérance au lactose peut être fait à l'hôpital par un test respiratoire. En pratique les patients remarquent d'eux mêmes un lien entre leurs symptômes et la consommation de produits lactés. »
(Source : Ducrotte P. Options thérapeutiques médicamenteuses et diététiques actuelles. Gastroenterol Cln Biol 2009, 33, Suppl 1:S68-78)
http://www.apssii.org/accueil/vivreavec.php?PHPSESSID=715a9c38378a8ac8cc7181d5e2ae0ce1#alimentation

Sur Passeport santé (site francophone qui offre au grand public de l’information pratique, fiable, objective et indépendante) signalons l’existence du régime du Dr. Seignalet : Hélène Baribeau, nutritionniste, relativise cependant les bienfaits de ce régime et met en garde contre certaines allégations :
« Exclure les laits d’origine animale (vache, chèvre, brebis) et leurs dérivés (beurre, fromage, crème, yogourt, crème glacée), ainsi que tous les produits contenant entre autres ingrédients de la poudre de lait.
Le Dr Seignalet voit plusieurs raisons pour lesquelles le lait ne convient pas aux adultes : sa fonction première est de faire engraisser un bébé animal en quelques mois, ses protéines sont allergènes et sa teneur en calcium est trop élevée. Il contient en outre beaucoup d'hormones. Aussi, précise-t-il, plusieurs adultes ne produisent plus de lactase, l’enzyme qui décompose le lactose (glucide du lait). 
[…]
Quoi qu’il en soit, aucune étude scientifique sur les effets du programme intégral du Dr Seignalet n’a été publiée jusqu’à ce jour. Sur des sites Internet qui font la promotion de ce régime, on fait état de bienfaits étonnants. Mais il ne s’agit pas de résultats obtenus dans le cadre de protocoles scientifiques rigoureux. Malgré plusieurs témoignages et commentaires élogieux de la part de gens qui suivent ce régime, la communauté médicale reste sceptique quant aux vertus des recommandations alimentaires du Dr Seignalet, en raison du manque de preuves scientifiques
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=seignalet_regime

On voit donc que si le lait et les produits laitiers peuvent parfois avoir une incidence sur les pathologies intestinales, il ne faut cependant pas, en règle générale, les exclure totalement de son régime alimentaire sous peine de carence.

Nous vous conseillons donc de prendre contact avec un médecin ou un nutritionniste qui seront en capacité de vous répondre de façon adaptée à votre situation personnelle.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et nous nous tenons, bien entendu, à votre disposition pour toute recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions