novembre

Nécessité de faire des choix à la place du patient

Question

Dans quels cas peut-on faire des choix pour un patient?

Réponse

Bonjour,

Vous vous interrogez sur le fait que le personnel soignant soit parfois obligé de prendre des décisions à la place du malade lorsque celui est dans l’incapacité de le faire.

En tant que documentaliste et non professionnel de santé nous ne sommes pas en mesure de vous répondre directement. Cependant vous pourrez trouver des éléments de réponse en interrogeant les bases de données que nous avons repérées notamment pour la réalisation du mémoire infirmier.
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/ressources-en-sante/memoires-ifsi/

Vous pouvez interroger les bases de données et les sites à l’aide des termes suivants : « choix place patient », «incapacité choix patient », «décision soignant », «éthique soin »…

En complément voici :
- un article de la revue Santé mentale (2011, n°161, p. 38-43 )
Insight et capacité à consentir aux soins
/ JAAFARI Nematollah / SENON Jean-Louis
http://www.ascodocpsy.org/santepsy/Base/621872

- un document extrait de l’Université d’été 2011 de l’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer :
« Décider avec, à la place, pour l'autre » / Anne Caron-Déglise (magistrat)
http://www.espace-ethique-alzheimer.org/universitedete_ressourcesdocs_discourscarondeglise.php

- un article en ligne sur le droit des usagers des services de psychiatrie, rédigé par des professionnels du Centre hospitalier Sainte-Anne de Paris et du Psycom, organisme public d'information, de communication et de formation sur la santé mentale. Vous pouvez lire dans la partie :
« Droits généraux des usagers des services de psychiatrie
[…]
Consentement aux soins
[…]
Si la personne ne peut exprimer sa volonté
, aucune intervention ou investigation ne peut être réalisée, sauf urgence ou impossibilité, sans que la personne de confiance ou la famille, ou à défaut, un de ses proches ait été consulté. »
http://www.psycom.org/Droits-des-usagers/Connaitre-ses-droits/Droits-des-usagers-des-services-de-psychiatrie

- une fiche pratique sur le consentement aux actes médicaux dont voici un extrait sur le site de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris :
« Lorsque le consentement du patient ne peut être recueilli, il peut toutefois être donné par l’intermédiaire d’une personne de confiance désignée par le malade lors de son admission à l’hôpital. »
http://basedaj.aphp.fr/daj/public/index/display/id_fiche/5168

Nous espérons que ces éléments d’information pourront répondre à votre interrogation et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions