novembre

Cortisone et coloration capillaire

Question

Je suis sous traitement à la cortisone depuis mai 2013 et cela a changé radicalement la couleur de mes cheveux. Je souhaiterais réaliser une coloration capillaire mais y a t il des composants à éviter ou puis-je prendre la coloration de mon choix ? Quels pourraient être les effets secondaires d'une coloration sur mes cheveux ? Je prends 30mg de cortisone tous les deux jours ainsi que du calcium (tous les jours) végétal et de la vitamine d (tous les deux jours) végétale aussi.

Réponse

Bonjour,

Vous avez un traitement à base de cortisone qui a modifié la couleur de vos cheveux. Vous souhaitez savoir si vous pouvez faire une coloration capillaire.

A titre d’information générale sur la cortisone, nous vous invitons tout d’abord à parcourir Cortisone-info, le site d’information sur la cortisone et la corticothérapie de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).
http://www.cortisone-info.fr/Generalites/Qu-est-ce-que-la-cortisone

Vous pourrez y lire notamment dans le chapitre consacré aux contre-indications :
« Il existe par ailleurs certaines contre-indications spécifiques aux corticothérapies locales :
  - injection intra-articulaire : anti coagulation, état cutané défectueux, fracture articulaire.
  - traitement oculaire : glaucome, kératite herpétique
  - traitement cutané: état infectieux local »
http://www.cortisone-info.fr/Generalites/Contre-indications

Lors de nos recherches documentaires, nous n’avons pas trouvé d’information sur un changement de couleur des cheveux si ce n’est à la suite d’une chimiothérapie comme l’indique notamment le site des Hôpitaux universitaires de Genève :
« Soins des cheveux
Si vous perdez vos cheveux pendant la chimiothérapie, sachez qu’ils repousseront quelques semaines après l’arrêt de vos traitements.
Leur couleur et leur structure peuvent légèrement changer. Ces modifications disparaissent au fil du temps. »
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/documents/traitement_cancer__09_2011.pdf

En complément, nous vous proposons des informations générales sur la coloration capillaire et ses risques sur la santé, en particulier selon certains composants.

Ainsi, Santé magazine vous propose-t-il un article intitulé « La coloration des cheveux est-elle dangereuse pour la santé ? » :
« La coloration répétée des cheveux pourrait représenter des dangers pour la santé. Des ingrédients allergisants sont montrés du doigt, des risques de cancer sont mentionnés. Le point avec nos experts.
En France, une femme sur deux se colore les cheveux. Certains experts mettent en cause des composants des produits qui seraient responsables d'allergies ou d'autres maladies. Parmi les ingrédients pointés du doigt dans une coloration, il y a la paraphénylènediamine (PPD), un allergène notoire de la famille des amines aromatiques. Les allergies à la PPD peuvent être sévères. Les fabricants s’engagent à réduire son taux (2 %) dans les colorations, mais pas à la supprimer.[…]
La peau favorise la pénétration des actifs
Le Pr Dominique Belpomme, cancérologue, fervent partisan des produits naturels, présente quant à lui un avis tranché : « La peau n’est pas une barrière de protection, elle favorise la pénétration des actifs. Pour preuve, en médecine, on se sert de patch cutané pour faire passer des actifs, car la peau agit comme un diffuseur. Et ces actifs cancérigènes contenus dans la coloration – principalement les amines aromatiques – présentent un danger réel en raison de leur faible dose. Car c’est justement ces faibles doses, mais répétées de façon chronique, qui augmentent le risque. »
http://www.santemagazine.fr/la-coloration-des-cheveux-est-elle-dangereuse-pour-la-sante-28783.html

E santé (site qui a pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale.) vous propose également un dossier complet sur la coloration des cheveux et ses dangers. Nous vous invitons à lire notamment la partie consacrée au choix des produits :
http://www.e-sante.fr/coloration-cheveux-quel-produit-utiliser/actualite/693

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger le médecin qui vous suit pour ce traitement afin qu’il puisse vous apporter des éléments de réponse adaptés à votre situation personnelle.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions