avril

Traitement de la névralgie pudendale

Question

Bonjour, Souffrant depuis 4 ans de névralgie pudendale bilatérale, je ne suis soulagée par aucun traitement(médicaments, 3 infiltrations, ostéo, acupuncteur, kiné, etc...). On m'a parlé de neurostimulation à l'aide d'un appareil appelé UROSTIM 2

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de névralgie pudendale et l’on vous a parlé de neurostimulation, notamment avec un appareil appelé Urostrim2. Vous souhaitez en savoir plus.

Vous trouverez sur le lien suivant la notice de fonctionnement de cet appareil.
« Protocole anti-douleur par neurostimulation du SPI (gate control) pour le traitement des douleurs pelvi-périnéales, pelviennes, pudendales...
U5 : Neuromodulation (théorie du gate control). Stimulation à 80 Hz, sur 200 μs
[….]
Mise en route de la stimulation
Placer tout d’abord les électrodes sur la zone définie par votre thérapeute, puis relier les câbles aux électrodes (toujours 2 par câble de sortie) puis à l'appareil. Vérifier le choix du programme et si nécessaire modifier avec la touche »P« (voir ci-dessus «choix des programmes») puis lancer la stimulation en appuyant sur la touche »alt« du ou des canaux branchés aux électrodes (toujours 2 électrodes par canal). »
http://www.schwa-medico-france.fr/electrostimulateur/electrostimulation-incontinence/electrostimulateur-reeducation-perineale-gynecologie-urostim-2.html

Mode d’emploi plus complet :
http://www.schwa-medico-france.fr/notices-d-emploi/electrostimulateurs/electrostimulateur-urostim/telechargement.html

En tant que service de documentation nous ne pouvons vous en dire plus sur le fonctionnement de cet appareil qui doit certainement être livré avec une notice détaillée. De plus comme il est spécifié ci-dessus, votre médecin pourra vous donner plus d’informations notamment concernant la localisation des électrodes.

Vous devez sans doute connaître l’association créée par des malades qui partagent le résultat de leurs expériences personnelles, de leurs recherches et de leurs connaissances respectives sur le sujet :
http://www.pudendalsite.com/

Voici les coordonnées d’équipes médicales spécialisées dans la névralgie pudendale dans votre région.
http://www.pudendalsite.com/Midi-pyrenees.html

Enfin voici quelques résumés d’articles concernant les traitements susceptibles d’être pratiqués dans la névralgie pudendale :
- un article paru dans la revue Progrès en Urologie (Volume 20, numéro 12, pages 1095-1102, novembre 2010) :
Traitements médicamenteux dans la prise en charge thérapeutique des douleurs pelvipérinéales chroniques / T. Riant, J. Rigaud, D. Delavierre, L. Sibert, J.-J. Labat.
« […]
Résultats
La place des médicaments dans cette stratégie est incontournable, mais mal connue et rarement complètement efficace. Les médicaments ne sont, ici, qu’une part du traitement et ne peuvent se concevoir que dans le cadre d’une stratégie prédéfinie. D’autres moyens sont disponibles et souvent indispensables : kinésithérapie, prise en charge globale, TENS (neurostimulation transcutanée), chirurgie, neuromodulation (stimulation périphérique, médullaire, corticale, perfusion intrathécale). À l’image des douleurs chroniques neuropathiques, les traitements médicamenteux à visée antalgique que l’on peut proposer font principalement appel au tramadoltramadol, aux antidépresseurs et aux antiépileptiques.
Conclusion
La pauvreté en études cliniques randomisées spécifiques, les résultats thérapeutiques médicamenteux parfois insuffisants, pourvoyeurs d’effets secondaires non nuls, le caractère très invalidant de cette pathologie, « l’obligation » fréquente de prescrire hors autorisation de mise sur le marché (AMM) rendent nécessaire une prise en charge transdisciplinaire effective. »
http://www.em-consulte.com/article/270829/article/traitements-medicamenteux-dans-la-prise-en-charge-

- un article du Journal de radiologie (Paris) (A. 2009, vol. 90, CAH1, pp. 577-582)Infiltration Scano-guidée en deux sites dans la névralgie pudendale / J. Puget ; B. Kastler; S. Aubry. ; L. Laborie ; B. Fergane; E. Delarousse; Z. Boulahdour; B. Parratte.« […] L'infiltration est un moyen efficace de traiter les patients ayant une névralgie pudendale typique, et se positionne comme une pièce maîtresse dans la prise en charge de ces patients. »
http://www.em-consulte.com/article/216524/article/digestif-infiltration-scano-guidee-en-deux-sites-d 

- un article du Journal de gynécologie obstétrique et biologie de la reproduction (A. 2011, vol. 40, n° 3, pp. 225-230) :
Décompression chirurgicale du nerf pudendal par voie périnéale à l'aide d'une sonde à ballonnet / E. De Bisschop; R. Nundlall.
« […] Le procédé chirurgical, les suites opératoires et les résultats sont rapportés ci-après. Ceux-ci présentent des résultats encourageants avec à j + un jour, 77%, à j + un mois, 84%, et à j + trois mois, 89% de patients asymptomatiques ou en réduction significative. »
http://www.em-consulte.com/article/287828/article/decompression-chirurgicale-du-nerf-pudendal-par-vo

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions