mars

Usage du baclofène

Question

Est-ce que le baclofène pourra permettre à une personne alcoolique de revenir à une consommation contrôlée ?

Réponse

Bonjour,

Vous vous interrogez sur les bénéfices de la prise de baclofène par une personne alcoolique afin de contrôler sa consommation.

Afin de vous répondre au mieux, nous avons consulté notre partenaire Vie libre, Mouvement national de buveurs guéris, d'abstinents volontaires et de sympathisants.(http://www.vielibre.org/)
Voici leur réponse :
Vous parlez de consommation contrôlée : pour les associations d’anciens buveurs cette notion n’est pas pertinente, car qui fixe les limites ? Le malade ? Le médecin ? L’Autorité de santé ? Ces associations sont unanimes : pour elles, seul l‘arrêt complet de toute consommation est envisageable. Ce qui ne signifie pas d’ailleurs vie austère, la fête est toujours possible car une autre vie prend forme … sans alcool.


En ce qui concerne les professionnels de santé,  ils sont divisés sur le sujet comme l’indique cet article de la Croix daté du 05/03/12 : Les médecins de l’alcool se déchirent autour du baclofène.
« Un vif débat traverse la communauté médicale autour du baclofène, relaxant musculaire agissant contre l’alcoolo-dépendance. Si certains résultats sont spectaculaires, les alcoologues restent très prudents. »
http://www.la-croix.com/Ethique/Sciences-Ethique/Sciences/Les-medecins-de-l-alcool-se-dechirent-autour-du-baclofene-_NP_-2012-03-05-775204

Des essais cliniques portant sur le baclofène dans le traitement de l’alcoolisme sont en cours. Dans l’attente des résultats de ces études et afin de sécuriser l’accès au baclofène dans le traitement de la dépendance à l’alcool,  l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’élaborer une recommandation temporaire d’utilisation  (RTU) :
« Les modalités de la RTU baclofène
Le baclofène pourra être prescrit après échec des autres traitements disponibles chez les patients alcoolo-dépendants dans les deux indications suivantes :
- Aide au maintien de l’abstinence après sevrage chez des patients dépendants à l’alcool
- Réduction majeure de la consommation d’alcool jusqu’au niveau faible de consommation tel que défini par l’OMS chez des patients alcoolo-dépendants à haut risque.
Le protocole de suivi définit les modalités de prescription et de surveillance des patients, qui devront être accompagnées d’une prise en charge psycho-sociale, nécessaire dans cette pathologie multifactorielle.
A ce jour, la présomption d‘efficacité ne peut être établie en présence de certaines pathologies associées du fait d’un risque important d’effets indésirables graves. En conséquence la RTU comporte des contre-indications telles que des troubles neurologiques ou psychiatriques graves (épilepsie non contrôlée, schizophrénie, troubles bipolaires, dépression sévère) ou une insuffisance rénale ou hépatique sévère. […]»
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Une-recommandation-temporaire-d-utilisation-RTU-est-accordee-pour-le-baclofene-Point-d-information
In Une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) est accordée pour le baclofène - Point d'information (14/03/14)

Une série de Questions-réponses destinées au grand public a été élaborée en complément : http://ansm.sante.fr/content/download/60189/774213/version/3/file/QR_Baclofene-GP_Mars2014.pdf

Enfin le Comité technique de Pharmacovigilance en avril 2013 (Céline Villier, Nathalie Fouilhé Sam Laï, Michel Mallaret, Centre Régional de Pharmacovigilance de Grenoble) avait listé les Effets indésirables du baclofène dans le traitement des addictions :
« 2- Des nouveaux signaux :
- troubles sensitifs et sensoriels
- insomnie
- rétrécissement du champ visuel
- décompensation maniaque
- abus-dépendance
- syndrome de sevrage sur le mode confusionnel et hallucinatoire se rapprochant du DT alcoolique
- troubles anxieux paradoxaux
- xérostomie
- sudation excessive
- allongement du QT en cas de surdosage
- hypertriglycéridémie
- prise de poids
- syndrome d’apnée du sommeil
- diabète insipide en cas de surdosage
- syndrome œdémateux
- erreurs de prise
- accidents
Ces nouveaux signaux montrent qu’il existe un profil d’effets indésirables différents du baclofène dans le traitement des addictions. »
http://ansm.sante.fr/content/download/60157/773849/version/1/file/RTU_Baclofene_Suivi-Nationale-Pharmacovigilance-2012_CT-Avril-2013.pdf

En tant que service de documentation nous ne pouvons prendre parti sur ce sujet polémique. Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront de vous forger votre propre opinion.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé
NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions