mars

Maladie de Lyme

Question

Les dommages causés sur le cerveau dans la maladie de Lyme sont-ils irréversibles (mauvaise gestion du stress, difficulté à se concentrer, à produire un travail écrit élaboré, difficulté d'organisation etc...

Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si les symptômes cognitifs (perte de mémoire, difficulté de concentration…) dus à la maladie de Lyme peuvent être réversibles.

A titre d’information générale nous vous proposons de lire la FAQ que nous avons rédigée sur la maladie de Lyme.
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/foire-aux-questions/maladie-de-lyme/#c22400

Nous attirons particulièrement votre attention sur deux documents :
- le dossier d’Orphanet, le portail des maladies rares et des médicaments orphelins, dans lequel sont décrites les différentes phases de la maladie et notamment les conséquences neurologiques :
« Phase secondaire
[…]
Les manifestations nerveuses
Des signes nerveux peuvent également survenir et ils sont assez variés : maux de tête (céphalées), douleurs le long des trajets des nerfs (névralgies), atteinte des racines des nerfs (radiculite hyperalgique, «radiculite à tiques») qui donne de fortes douleurs qui ne cèdent pas avec les médicaments habituels contre la douleur (antalgiques), paralysie faciale (paralysie des muscles d’une moitié du visage) (Figure 5), méningite lymphocytaire (inflammation des enveloppes du cerveau), .....(p.4)
[...]
Phase tertiaire
[…]
Les manifestations nerveuses
Elles peuvent donner une atteinte du cerveau (encéphalopathie chronique) avec des troubles psychiatriques ou neurologiques divers. (p.5) »
https://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/Lyme-FRfrPub12159.pdf

- La Conférence de consensus sur la Borréliose de Lyme de 2006 :
Phase secondaire : Manifestations neurologiques (pp.12-13)
Phase tertiaire : Manifestations  neurologiques (pp.15-16)
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/2006-lyme-long.pdf

Concernant votre demande précise nous n’avons trouvé qu’un article évoquant cette réversibilité des symptômes. Il s’agit d’un article posté sur le Blog de la sénatrice Fabienne Keller sur « Les nouvelles menaces des maladies infectieuses émergentes »,  et intitulé Nouvelle approche sur la maladie de Lyme, Conseils pour le diagnostic et protocole de traitement de la maladie de Lyme et des autres maladies transmises par les tiques / Dr Burrascano (septembre 2005).
On peut lire pages 5 et 6 :
« Balayage du cerveau par SPECT*
[…] Il faut remarquer que l'amélioration des scanners devance de plusieurs mois les progrès cliniques. Si l’examen est pratiqué par des radiologistes bien informés disposant d'un équipement à haute résolution, le scanner montrera des anomalies caractéristiques de la maladie de Lyme : l’hypoperfusion globale avec encéphalopathie (elle peut être homogène ou hétérogène). Les scanners décèlent un dysfonctionnement neuronal et/ou plusieurs degrés d'insuffisance cérébro-vasculaire. Au besoin, pour évaluer les contributions relatives de ces deux processus, le scanner à SPECT peut être réalisé avant et après acétazolamide. Si le scanner fait après injection d'acétazolamide révèle une réversibilité significative des anomalies, alors il y a vasoconstriction qui peut être traitée avec des vaso-dilatateurs, lesquels pourront faire disparaître quelques symptômes cognitifs. La thérapie peut comprendre l'acétazolamide, les agonistes de la sérotonine et même le Ginkgo biloba, si il est de qualité pharmaceutique. Des essais thérapeutiques avec ces derniers peuvent être nécessaires. L’Acétazolamide ne doit pas être administré en cas d’infection rénale ou hépatique graves, d’anomalies d’électrolytes*, de grossesse, d’allergie aux sulfamides, d’une crise cardiaque récente, ou encore si le patient suit un traitement comportant des doses élevées d’aspirine. »
http://blogs.senat.fr/maladies-emergentes/files/Lyme_BURRASCANO1.pdf

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger un neurologue qui sera plus à même de vous apporter une réponse précise.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions