avril

Cosmétiques chimiques

Question

Bonjour, Une question me taraude : nous savons aujourd’hui que les cosmétiques conventionnels, non bio, à base de pétrochimie sont mauvais pour la santé car leurs actifs toxiques type conservateurs, parabens pénètrent dans le corps et le sang ; cela se comprend facilement pour les fonds de teint, les teintures etc .. mais concernant les mascaras ou encore les produits que l'on applique uniquement sur la longueur des cheveux, qu'en est il ? Effectivement la longueur des cheveux et les cils sont des matières mortes (seul le bulbe est vivant), donc si on utilise des mascaras de type conventionnels ou des produits capillaires avec des composants type parabens, est-ce que les produits chimiques peuvent pénétrer dans le corps et l'intoxiquer comme cela serait le cas lors d'une coloration chimique où l'on met des produits directement sur le cuir chevelu ou plus simplement lorsqu'on met du fond de teint plein de conservateurs toxiques directement sur sa peau ? Est-ce qu'en quelque sorte, les produits appliqués le long des cheveux ou des cils peuvent "remonter" jusqu'au bulbe et pénétrer l'intérieur de l'organisme ? Y-t-il donc un risque à continuer d'utiliser des mascaras issus de l'industrie conventionnelle (avec leurs lots d'agents toxiques) et des produits capillaires contenant des conservateurs ou des colorations chimiques uniquement sur les longueurs des cheveux ? Même question concernant le vernis à ongles : en posant du vernis à ongles bourrés de composants chimiques sur mes ongles, puis-je laisser passer ces composants dans mon organisme ? L'ongle étant aussi une matière morte, je me questionne et ne trouve aucune réponse. Merci beaucoup, on entend tellement de choses sur les cosmétiques qu'on ne sait plus quoi croire.

Réponse

Bonjour,

Vous vous posez de nombreuses questions autour de la chimie des cosmétiques : teintures pour cheveux, mascara, vernis à ongles…

Nous vous proposons tout d’abord une définition du produit cosmétique rédigée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) :
« Un produit cosmétique est une substance ou un mélange destiné à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles.
Il n'existe pas d'autorisation préalable de mise sur le marché pour les produits cosmétiques. Il incombe aux fabricants de garantir que leurs produits satisfont aux exigences législatives, réglementaires et ne présentant aucun danger pour la santé. »
http://ansm.sante.fr/Produits-de-sante/Produits-cosmetiques

Nous vous invitons ensuite à consulter les dossiers du CNRS sur les cheveux, les ongles et le mascara : vous y trouverez des informations sur la structure du cheveu et des ongles ainsi que sur la coloration et les vernis.
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/cheveux/index.html
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/couleurs/matieres_couleurs_esth.html

Vous pouvez également parcourir les dossiers réalisés par :

- Le CHU de Brest : L’hygiène corporelle et les cosmétiques, dossier rédigé par le Dr Pascale Choucroun (Dernière mise à jour le 23/12/2014) avec de nombreux liens pour aller plus loin :
« SOURCES COSMETIQUES D'EXPOSITION INDESIRABLES
Tous les produits cosmétiques sont susceptibles de contenir des substances plus ou moins toxiques : savons, parfum et eaux de toilette, crèmes et lotions variées dites "de soin", dentifrices, déodorants, crèmes à raser et after-shave, shampooing, après-shampooing, teintures capillaires, laques, produits de maquillage, crèmes dépilatoires, sels de bain et bains moussants, vernis à ongles, crèmes solaires, produits de blanchiment des dents, etc.
Les toxiques que l'on peut y trouver sont ajoutés pour assurer une meilleure conservation, ou une meilleure dispersion du produit. Ils sont très nombreux et variés.[…] »
https://www.chu-brest.fr/documents/10156/108763/11+%3D+hygiene+final.pdf

- le site de l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie : un dossier intitulé La face cachée des cosmétiques :
http://www.arehn.asso.fr/dossiers/cosmetiques/cosmetiques.html

Une brochure éditée par l’Institut national de la consommation en  mars 2005 précise les effets des colorations sur les cheveux :
« […] Tous les produits colorants (avec des variations selon le type de coloration, permanente ou temporaire) sont agressifs ; ils dessèchent le cheveu de façon permanente car ils en agressent la structure pour la rendre réceptive à la couleur. L’effet «douceur» du résultat final dépend uniquement du baume qui est utilisé après la coloration, et dont le dépôt, qui partira au prochain lavage, rendra les cheveux souples au toucher. Sachez qu’il n’existe pas de produits qui restructurent le cheveu, les fourches, etc., mais seulement des produits qui les recouvrent temporairement d’un film ou qui y déposent une substance.[…] » (p.10)
http://www.conso.net/images_publications/produits_cosmetiques_guide.pdf

Enfin la journaliste Rita Stiens a co-écrit un ouvrage avec  H.-J. Weiland, (ingénieur en technologies des cosmétiques) : La vérité sur les cosmétiques (Ed. Leduc, 2012) :
A noter le chapitre 7 (pp.251-272) et tout particulièrement un important passage sur la coloration des cheveux (pp.256-272) :
« Toute une série de colorants capillaires contient plusieurs substances pouvant former des nitrosamines, dont on sait qu’elles sont cancérigènes. » p.272
Cette même journaliste a réalisé un site critique sur les cosmétiques qui propose l’analyse des composants de nouveaux cosmétiques, la conservation, la qualité bio et la banque de données INCI qui permet d’avoir des informations sur les différents composants.
http://www.laveritesurlescosmetiques.com/

Nous espérons que ces informations seront utiles et nous nous tenons, bien entendu, à votre disposition pour toute recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions