avril

Pouvez-vous m'expliquer ce CR médical ?

Question

Il n'y a pas d'anomalie de signal au niveau de la fosse postérieure. A l'étage sus-tentoriel, on retrouve une petite séquelle, qui est visible sur le scanner, située en dehors et en dessous du noyau lenticulaire, au niveau de la capsule externe. On notera également, et qui n'était pas visible sur le scanner, la présence d'un hypersignal également séquellaire, sous cortical, frontal droit. On retrouve également quelques hypersignaux punctiformes sous corticaux d'allure vasculaire. Il n'y a pas d'anomalie de signal cortical. La séquence de diffusion ne retrouve pas d'élément en faveur d'une lésion récente ou évolutive. Il n'y a pas d'effet de masse sur les structures ventriculaires ou les sillons corticaux. On ne retrouve pas de prise de contraste anormale après injection de Gadolinium.

Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez vos résultats d’IRM afin que nous les interprétions.

Voici la définition de quelques termes employés qui décrivent notamment les différentes régions du cerveau.

- le terme « sus tentoriel » signifie « au-dessous de la tente du cerveau » (« tentoriel » = qui se rapporte à la tente du cervelet / Dictionnaire des termes de médecine Garnier).
Qu’est-ce que la tente du cerveau ? Voici un extrait tiré du livre Anatomie (chapitre Cerveau des Dr. Bertrand Boutillier et Pr. Gérard Outrequin) :
« 4.1.2. - la loge fibreuse
Une toile fibreuse très épaisse appelée dure-mère tapisse la face interne du crâne et forme un repli sous le cerveau appelé : tente du cervelet. […] »
www.anatomie-humaine.com/Le-Cerveau-1.html

- noyau lenticulaire l.m.(nucleus lentiformis, lentiform nucleus)
« Formation de substance grise, triangulaire à sommet interne, faisant partie des noyaux gris centraux, située en dehors de la capsule interne, pont de substance blanche en forme d’angle obtus ouvert en dehors.
Elle se compose de deux parties d’origine embryologique différente, séparées par la lame médullaire externe:
- le globus pallidus ou pallidum en dedans, qui entre dans le paléostriatum et dont les principales connexions s’articulent avec le putamen et le thalamus ;
- le putamen, en dehors, qui constitue, avec le noyau caudé, le néostriatum. On leur adjoint le noyau accumbens et le tubercule olfactif (striatum ventral). Leurs connexions se font avec le cortex, le globus pallidus et la région sous-thalamique, notamment le locus niger. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=lenticulaire

- capsule externe l.f. (capsula externa (TA), external capsule)
« Lame de substance blanche séparant le noyau lenticulaire du claustrum [autre noyau gris central]. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=capsule+externe

- Hypersignal : définition donnée par le Collectif des médecins du Centre Nantais Neurofibromatose :
« Les hypersignaux sont visibles en IRM chez près de 80% des patients porteurs de NF[neurofibromatose] à des endroits bien précis du cerveau. Ils n'ont pas de gravité. Ils ne sont pas reliés à des manifestations cliniques particulières. Ils apparaissent au cours de l'enfance, et disparaissent à l'âge adulte. Il ne s'agit pas de tumeurs mais de tâches particulières à la NF. Beaucoup plus rarement, on peut retrouver d'autres anomalies portant sur le nerf optique ou sur la circulation du liquide céphalo-rachidien (LCR) »
http://www.decas.univ-nantes.fr/ADO/ADO/esppatNEUROF_files/2014%20CNN%20Questions%20au%20radiologue.pdf

- cortical adj.
« Qui concerne le cortex d’un organe (cerveau, rein, surrénale, p.ex.) ou lui appartient. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=cortical

Cortex cérébral :
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=cortex

-  « Punctiforme » signifie « En forme de point. »
dictionnaire.academie-medecine.fr

-  « Gadolinium et IRM
Les éléments à propriétés paramagnétiques, c'est-à-dire possédant dans leurs couches électroniques des électrons célibataires comme le gadolinium, le manganèse et le fer sont utilisés en médecine dans un but diagnostique pour renforcer le contraste en imagerie par résonance magnétique, IRM. »
www.pharmacorama.com/Rubriques/Output/Iode_Baryum_Gadolinium4.php
Article rédigé par P.Allain sur le site Pharmacorama 

- structures ventriculaires :
Ventricule cérébral
« Cavité de l'encéphale, emplie de liquide cérébrospinal.
STRUCTURE
Les ventricules cérébraux sont numérotés de un à quatre, mais le premier et le deuxième sont volontiers appelés ventricules latéraux. […] »
http://www.larousse.fr/archives/medical/page/1064#t16901

- « Il n'y a pas d'effet de masse sur les structures ventriculaires ou les sillons corticaux » : signifie que rien ne semble appuyer sur les structures ventriculaires ou les sillons corticaux.

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger le médecin qui a prescrit l’examen d’IRM afin que, compte-tenu de vos antécédents médicaux, il puisse vous en expliciter les résultats.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire si un diagnostic est posé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions