avril

Trouble de l'identité sexuelle

Question

Bonjour, j'aimerais avoir de la documentation sur le trouble de l'identité sexuelle car j'en souffre. Merci pour votre réponse.

Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez avoir des renseignements sur les troubles de l’identité sexuelle.

Nous vous proposons tout d’abord un article de l’Association pour le développement de l’information et de la recherche sur la sexualité (ADIRS) :
« Identité, Orientation Sexuelle et Compulsion Sexuelle
L'identité sexuelle
Chacun ressent de manière très personnelle sa propre sexualité. Deux aspects très importants et différents sont à distinguer :
Identité sexuelle biologique

C’est à dire être un homme ou une femme selon ses chromosomes sexuels (XY pour les hommes et XX pour les femmes) et les organes génitaux. Cette identité est donc immuable.
Identité sexuelle de genre

C’est à dire se considérer et s’affirmer comme une femme ou un homme. Cette distinction des genres a une importance considérable dans la sexualité humaine. On peut distinguer deux catégories d’éléments influençant l’identité sexuelle de genre, les archétypes et les stéréotypes.
    Les archétypes caractérisent les hommes et les femmes de façon universelle, dans toutes les civilisations. Ils sont donc liés à la morphologie des hommes et des femmes c’est à dire le pénis et la pénétrance de l’homme, le vagin et la réceptivité de la femme. Ils correspondent à ce qui touche à la survie de l’espèce.
    Les stéréotypes caractérisent eux aussi la féminité et la masculinité, mais ils dépendent de la vision culturelle et sociale. Ils varient donc selon les sociétés que ce soit dans le temps ou selon les régions du globe.
Certaines personnes souffrent d’une inadéquation entre l’identité sexuelle de genre à laquelle ils pensent appartenir (homme ou femme) et leur identité sexuelle biologique. On parle alors de transsexualisme.
Transsexualité
Elle relève d’un trouble de l’identité sexuelle avec la conviction d’appartenir à l’autre sexe et traduit le désir de vivre et d’être accepté en tant que personne appartenant au sexe opposé. On parle de transsexuel masculin pour un homme qui se sent femme et de transsexuel féminin pour une femme qui se sent homme. La conviction transsexuelle se manifeste par le travestissement, puis par la volonté de changer de sexe physiquement par recours à des traitements hormonaux et chirurgicaux, puis par un changement d’état civil. Le traitement hormonal vise à modifier les caractères sexuels de l’individu pour se rapprocher de ceux du sexe opposé (développement des seins chez l’homme, développement de la pilosité chez la femme…) Une intervention chirurgicale peut permettre des transformations définitives du sexe (implantation de prothèses mammaires, ablation du pénis, création d’un néovagin chez l’homme ; ablation des seins, création d’un néopénis chez la femme).
L'orientation sexuelle
L’orientation sexuelle est définie par le genre sexuel par lequel nous sommes attirés sexuellement. La situation la plus fréquente est celle d’un homme attiré par les femmes ou d’une femme attirée par les hommes : on parle alors d’hétérosexualité. Mais une personne peut aussi être attirée par des personnes du même sexe : on parle alors d’homosexualité. De même, certaines personnes peuvent être attirées à la fois par les hommes et par les femmes : on parle alors de bisexualité. L’orientation sexuelle se révèle le plus souvent au moment de l’adolescence. A cette période de fragilité psychologique et affective, il apparaît parfois difficile de faire face à une orientation affective et sexuelle différente de la norme hétérosexuelle. Découvrir son corps et chercher à connaître celui des autres sont des étapes nécessaires pour trouver son équilibre. Entre homosexualité exclusive et hétérosexualité exclusive, il existe toute une gamme de situations.
Une certaine souffrance peut naître de la difficulté à vivre avec son identité sexuelle ou son orientation sexuelle. La souffrance est parfois davantage celle de l’acceptation par l’entourage et par la société qu’une souffrance personnelle intérieure. […] »
http://www.adirs.org/v4/data/sexualite/identite_orientation_sexuelle.asp

En complément, vous pouvez lire l’article du Pr Revol de l’Hôpital Saint- Louis (Paris) :
Troubles de l'identité de genre (ou transsexualisme) (septembre 2009)
« Chaque être humain présente trois caractéristiques bien distinctes :
- le sexe biologique, mâle ou femelle, qui est inscrit dans le corps (organes génitaux, chromosomes)
- le genre, masculin ou féminin, qui est inscrit dans l'esprit, et qui est la conviction que l'on a d'être un homme ou une femme
- et l'attirance sexuelle, vers le sexe opposé, vers le même sexe (homosexualité), vers les deux (bisexualité), ou vers aucun des deux.
Lorsqu'une personne a la conviction d'appartenir au genre opposé à son sexe biologique, on parle de trouble de l'identité de genre ou de transsexualisme. On distingue ainsi les personnes qui sont des mâles biologiques mais qui se sentent femmes (transsexualisme masculin, ou HF pour Homme-Femme, ou MtF pour Male-to-Female), et celles qui sont des femelles biologiques mais qui se sentent hommes (transsexualisme féminin, ou FH pour Femme-Homme, ou FtM pour Female-to-Male).
Mal connue, la prévalence du transsexualisme varie, selon les pays et les publications, de 1 pour 12000 à 1 pour 37000 mâles biologiques, et de 1 pour 30000 à 1 pour 110000 femelles biologiques. Le transsexualisme masculin (MF, ou MtF) serait donc trois fois plus répandu que le transsexualisme féminin (FH, ou FtM). En réalité, les chiffres exacts sont d'autant plus difficiles à obtenir que les différences culturelles d'un pays à un autre modifient non seulement l'expression de ces troubles de l'identité de genre, mais aussi la façon dont ils sont perçus par la société en général et par la médecine en particulier. […] »
http://www.hopitalsaintlouis.org/index.php?option=com_content&view=article&id=72:troubles-de-lidentite-de-genre&catid=39:organes-genitaux&Itemid=91

Vous pouvez également interroger :
-  le catalogue de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie (BSI) à l’aide des termes « identité sexuelle ». :
http://med.cite-sciences.fr/F/LHG8J543X8QKIK4LMI9KQ5IK3M5SUXYD33J1QAQTDV94J8K7X7-63484?func=find-acc&acc_sequence=000057284

- la Base de données en santé publique (réseau documentaire d'information en santé publique dont la gestion est assurée par l'Ecole des hautes études en santé publique de Rennes) avec les termes « trouble identité sexuelle ».
http://www.bdsp.ehesp.fr/Base/Search?MotsCles=%5BTrouble+identit%E9+sexuelle%5D

Vous pouvez ensuite localiser les références trouvées dans le catalogue du Système Universitaire de Documentation (Sudoc) qui est un catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l'enseignement supérieur et de la recherche.
http://www.sudoc.abes.fr

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions