mai

Cycles d'éveil du coma

Question

Bonjour, Je souhaite savoir si comme dans un état de conscience, la personne en coma profond ou léger suit des cycles "d'éveil" (avec une plus ou moins forte activité cérébrale) et de "sommeil" (où l'activité cérébrale est minimale)? Je vous remercie.

Réponse

Bonjour,

Vous cherchez des informations sur l’état de conscience et l’activité cérébrale d’une personne plongée dans un coma léger ou profond.

Voici tout d’abord des informations pour distinguer l’activité cérébrale du sommeil et du coma sur le site québécois « Le Cerveau à tous les Niveaux » :
« Une personne dans le coma semble endormie, mais il s’agit de deux états très différents. Le cerveau est très actif durant le sommeil, alors que chez la personne dans le coma il est beaucoup moins actif qu’à la normale et consomme moins d’énergie. »
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_11/i_11_p/i_11_p_cyc/i_11_p_cyc.html

Nous vous proposons ensuite de découvrir l’activité cérébrale lors de l’éveil puis lors d’un coma sur le site de la faculté de médecine Pierre et Marie Curie de Paris :
« 5.8.2 L’électroencéphalogramme normal de l’adulte éveillé
L’électroencéphalogramme standard est enregistré chez le patient éveillé, autant que possible au repos, détendu, les yeux fermés. On étudie l’influence de l’ouverture des yeux, de périodes d’hyperpnée [mouvement respiratoire plus ample], de la stimulation lumineuse intermittente.
Dans ces conditions on observe :
- Le rythme alpha, constitué d’ondes régulières dont la fréquence est de 8 à 12 Hz et l’amplitude de 25 à 100 mV. Ce rythme est recueilli avec une prédominance occipitale bilatérale et s’étend plus ou moins largement vers les régions antérieures.
- Les rythmes rapides ou bêta, de 13 à 30 Hz, de plus faible amplitude (5 à 15 mV) sont surtout visibles sur les régions fronto-rolandiques.
- L’ouverture des yeux fait disparaître le rythme alpha en conservant les rythmes rapides.
- L’hyperpnée est normalement peu active, mais, et surtout si elle est énergiquement exécutée, elle peut ralentir le tracé et faire apparaître des bouffées d’ondes lentes bilatérales à prédominance antérieure sans signification pathologique précise, notamment si elles sont symétriques.
- La stimulation lumineuse intermittente (S.L.I.) provoque sur les aires visuelles, occipitales, des réponses de même fréquence, avec parfois des rythmes harmoniques ou sous-harmoniques.
[…]
5.8.4.2 Coma (Ce qu'il faut comprendre)
Le rythme alpha, élément dominant du tracé de veille, disparaît au cours de la somnolence ou du précoma, comme d’ailleurs lors des réactions d’attention ou d’orientation (vigilance accrue).

Ces états de coma sont divisés en plusieurs stades correspondant à leur profondeur, et par conséquent à leur réactivité aux stimulations (appel, bruit, pincement, etc), ainsi qu’à leur aspect électrique.
Stade 1 (coma léger ou coma vigile) : le rythme alpha disparaît, mais se réorganise facilement lors des stimulations.
Stade 2 : le tracé est occupé par des rythmes lents delta et surtout thêta, modifiés par les stimulations (coma réactif).
Stade 3 : les rythmes lents persistent, ils sont plus lents et ne sont plus sensibles aux stimulations.
Stade 4 : on ne recueille plus d’activité électrique (tracé nul). »
http://www.chups.jussieu.fr/polys/neuro/semioneuro/POLY.Chp.5.8.html

Pour en savoir plus sur le coma sur ce même site :
http://www.chups.jussieu.fr/polys/neuro/semioneuro/POLY.Chp.5.5.html

Votre question porte sur un sujet qui fait l’objet de recherches de l’institut national pour la santé et la recherche médicale (Inserm) :

« Repos conscient ou inconscient : des signatures d’activités cérébrales distinctes
Le cerveau est toujours actif au repos mais son activité est différente selon que le sujet est conscient ou non. Détecter ces variations pourrait permettre de dépister des signes de conscience chez des personnes dans le coma. C’est ce que vont tenter de faire les chercheurs auteurs de ces travaux
{…]
C’est d’ailleurs la prochaine étape de ces travaux, explique Pablo Barttfeld. Notre objectif est d’observer l’activité cérébrale de patients dans un coma profond ou en état végétatif pour voir si la nature des connexions peut servir d’outil diagnostic pour évaluer la présence et le niveau de conscience".
http://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-recherche/repos-conscient-ou-inconscient-des-signatures-d-activites-cerebrales-distinctes

Un dossier sur le coma est également proposé sur le site de l’Inserm :
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/coma

Enfin sur Arte.tv, vous trouverez un documentaire  « Tamara - Retour à la vie après un coma ». Nous vous conseillons de cliquez sur « Infos sur le coma » où vous aurez notamment les dernières évolutions en matière de recherche et des débats en cours au niveau éthique. Des scientifiques de divers pays y répondent aux questions. Nous avons relevé par exemple cette question : « Quels sont les différents états de conscience ? » avec la réponse du Pr Laureys, Coma Science Group de l’Université de Liège :
http://koma.arte.tv/fr#

Nous espérons que ces informations répondront à votre interrogation et restons bien entendu à votre disposition pour tout complément d’information.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions