mai

Neuropathie canalaire

Question

J'ai 45 ans et j'ai été opéré en 2013 d'une hernie discale L5S1, on m'a posé un disque artificiel Pro disc L. Avant de me faire opérer, j'avais une sciatique gauche et aujourd'hui celle-ci n'a pas disparu. A mon avis il est probable que ce soit une hernie foraminale? Pourtant j'ai réalisé un myélo scanner et ils n'ont rien vu. La marche est difficile car je boite, j'ai des fourmillements et même du mal à marcher surtout le matin au lever. La douleur est violente et j'ai pris plein de médicaments anti-inflammatoires et que l'on donne aussi pour les neuropathies sans succès. Je dois voir un neurologue pour avoir son avis. Je ne peux rester allonger sur le dos et le côté gauche car cela déclenche une douleur difficilement supportable. Pour moi, le nerf sciatique est bloqué mais on ne sait pas où? Est-ce possible?

Réponse

Bonjour,

Suite à une douleur sciatique gauche, vous avez été opéré en 2013 d’une hernie discale L5-S1 avec pose d’un disque artificiel Pro disc L. Depuis vos douleurs persistent et vous pensez que le nerf sciatique est bloqué. Vous souhaitez avoir notre avis.

Tout d’abord, afin de comprendre l’origine d’une hernie discale, nous vous invitons à parcourir l’article rédigé par la Société française de neurochirurgie :
« Qu’est ce qu’une Hernie Discale lombaire ?
Le rachis lombaire est constitué de 5 vertèbres. La dernière vertèbre lombaire (L5) s’articule avec le sacrum (S1). En arrière du corps vertébral se trouve le canal rachidien dans lequel passent les éléments nerveux. La moelle épinière s’arrête généralement à la fin du rachis dorsal (D12L1). Il n’y a donc plus, dans le canal vertébral lombaire, que les racines des nerfs, qui portent le nom de la vertèbre sus-jacente, L1, L2, L3 etc... (Photos n°1 et n°2). Entre deux vertèbres se trouve le disque, élément constitué au centre par le nucléus pulposus, entouré d’un anneau fibreux. Ce disque est essentiel à l’articulation entre les vertèbres, donnant toute sa souplesse à la colonne vertébrale. En avant et en arrière l’espace discal est fermé par un ligament (ligament commun vertébral antérieur et postérieur). Celui-ci, au cours du vieillissement, peut présenter des zones de faiblesse par lesquelles va s’extérioriser un fragment de disque appelé hernie discale. Celle-ci peut prendre plusieurs aspects : soit une simple protrusion globale du disque par distension de l’anneau fibreux et du ligament (Photo n°3), elle peut être médiane ou latéralisée et venir au contact des éléments nerveux qui sont ainsi irrités, soit il s’agit d’une véritable extériorisation de la hernie, sous le ligament (hernie discale sous ligamentaire) ou à travers le ligament (hernie discale libre) (Photo n°4). La hernie peut être médiane, latéralisée, ascendante ou descendante, voire même sortir par un petit canal, appelé foramen, par lequel sort le nerf, de chaque côté, entre 2 vertèbres. Dans 75 % des cas ces hernies intéressent les 2 derniers étages, L4-L5 et L5-S1, et sont responsables d’une sciatique, le nerf sciatique étant constitué de deux racines L5 et S1. Plus rarement elles intéressent les étages sus-jacents et donnent soit une cruralgie (par compression des racines du nerf crural aux étages L3-L4 ou L2-L3) soit une méralgie, encore plus rare, à l’étage L1-L2, par compression du nerf fémoro-cutané. »
http://www.neurochirurgie.fr/spip.php?article213

Vous évoquez la possibilité de souffrir d’une hernie discale foraminale. En réponse à une question sur le sujet sur le site d’information médicale Docteurclic, le Dr Jean-François Augé, médecin généraliste précise :
« "foramen" en latin signifie "trou". C'est à dire que cela désigne en l'occurrence l'espace rond situé sur les côtés entre chaque vertèbre et par où passent certains nerfs. Votre frère a donc une hernie (comme une sorte de bulle) au niveau du disque situé entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire. Cette hernie comprime le nerf L3 gauche (donc le nerf issu de la moelle épinière en dessous de la 3ème lombaire) en appuyant sur le foramen situé entre L3 et L4. D'où le nom de hernie foraminale qu'on appelle également hernie discale. La hernie foraminale est donc une forme particulière de hernie discale. »
http://www.docteurclic.com/questions-reponses/hernie-discale-foraminale.aspx

Afin de mieux comprendre ce qu’est une sciatique, voici un dossier très complet réalisé par le site Allodocteurs (site d’information médicale dirigé éditorialement par les Drs Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes qui animent le Magazine de la santé de France 5) :
« La sciatique : un symptôme douloureux
Causant une douleur intense puis une paralysie de la jambe, la sciatique est une conséquence d'une compression des nerfs. Comment soulager les douleurs dues à la sciatique ? Une opération peut-elle empêcher les récidives ? Que faire en cas de sciatiques à répétition ? »
http://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/aux-jambes/sciatique/la-sciatique-un-symptome-douloureux_280.html

Enfin, comme vous évoquez des douleurs persistantes malgré l’opération, voici ce qu’indique le Dr Laurent Balabaud dans une vidéo, toujours sur le site Allodocteurs :
« Les réponses avec le Dr Laurent Balabaud, chirurgien orthopédiste à l'Institut Mutualiste Montsouris (IMM) :
"La prothèse discale est une solution pour les lombalgies chroniques. Un certain nombre de patients ne vont pas répondre à cette chirurgie. La prothèse discale ne correspond pas au traitement de la sciatalgie mais de la lombalgie chronique. Quand cela ne se passe pas très bien avec la prothèse discale, on peut être amené à réopérer pour fixer cette prothèse discale.
"Dans la chirurgie du rachis, on va améliorer les choses, mais il ne faut pas s'attendre à retrouver la colonne vertébrale que l'on avait plus jeune. Elle sera toujours un peu fragilisée." »
http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-sciatique-des-douleurs-persistantes-apres-la-chirurgie-_8804.html

En tant que service de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul un spécialiste, connaissant votre dossier médical et vous ayant examiné sera à même de déterminer l’origine de vos douleurs. Nous espérons néanmoins que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre neurologue et espérons qu’une solution thérapeutique qui vous soulage sera rapidement trouvée.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions