juin

Irm du pied

Question

Bonjour voilà j'i une algodystrophie du pied gauche depuis septembre 2012 à l'heure actuelle la douleur est toujours la même !! Il est encore en phase chaude et froide dans la même journée !! Je suis suivie par un centre anti-douleur depuis le début, il y a de quelques mois de ça le docteur qui me suit dans ce centre m'a dit que ça pouvait arriver, que c'était rare mais ça arrive et qu'il n y avait qu'un cas sur 10000 et c'est sur moi que ça tombe ! En avril 2013, j ai fait un avc avec hémiplégie du côté droit, suite à ça je me suis retrouvée en centre de réadaptation, mon premier séjour a été bénéfique mais pas à 100% donc on m'a convoqué pour un deuxième séjour !! Mais le souci c'est que le docteur qui me suivait pour avc est parti et c'est un autre qui n'a pas dû prendre connaissance entièrement de mon dossier médical et là il m'a obligé à me mettre debout en me tenant car je ne tiens pas du tout debout !! Et là mon pied qui est atteint de l'algodystophie a claqué très fort a plusieurs reprises, le docteur du centre anti-douleur me fait passer un irm car depuis qu'il s'est passé ça on ne peut plus appuyer légèrement sur mon talon même sous meopa, chose qui n'est pas normale du tout d'après le docteur !! Qu'y a-t-il qui pourrait causer cette douleur atroce ? Que pourrons-nous voir sur l'irm ? Qu'est-ce qui va être recherché ? Merci de votre réponse.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une algodystrophie du pied gauche très douloureuse. Au centre anti-douleur, votre médecin vous a prescrit un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) : vous souhaitez savoir ce que l’on va rechercher et quel est son but.

A titre d’information générale, voici sur le site d’Allo docteurs, une émission animée par le Dr. Marina Carrère d’Encausse et le Dr. Michel Cymes, un dossier sur les algodystrophies avec les explications du Dr Alain Serrie, médecin spécialiste de la douleur à l'hôpital Lariboisière (Paris) :
"D'abord, il faut voir le médecin traitant, ensuite le rhumatologue et l'équipe chirurgicale. A partir du moment où le médecin traitant n'a pas d'autre proposition thérapeutique, il faut aller dans un centre de prise en charge de la douleur. Il y en a 233 en France (structures de prise en charge, consultations, unités, centres), où il y aura une prise en charge globale (rééducation, acupuncture, neurostimulation, médicaments, prise en charge psychologique et non pharmacologique, hypnose médicale).
"Il faut fixer un programme de soins en mettant des objectifs crédibles et en avançant progressivement. La kinésithérapie doit être douce sinon on revient à la case départ. Donc tout cela doit être fait de façon structurée, globale et de façon douce."
http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-algodystrophie-que-faire-_1915.html

Au sujet de l’IRM, nous vous invitons à consulter un extrait des publications du Centre d’imagerie médicale parisien :
« Contrairement au scanner, l’IRM est l’outil de choix pour l’étude des parties molles. La comparaison des coupes T1, T2- il en existe actuellement de nombreux types - ainsi que d’autres types de séquences, aidée parfois d’une injection de substance paramagnétique (gadolinium), permet au radiologue de diagnostiquer de multiples pathologies (lésions mécaniques, inflammatoires, infectieuses ou tumorales du cerveau, de la moelle, des viscères, des muscles, tendons, articulations, du cœur etc.…
L’IRM est actuellement le seul examen à pouvoir étudier finement le cerveau et la moelle épinière (dont c’est l’examen de référence), la moelle osseuse, à mettre en évidence un œdème intraosseux (traumatisme, inflammation, processus tumoral ou  infectieux…), à pouvoir étudier sans produit de contraste les vaisseaux sanguins. »
http://www.centre-radiologie-paris.com/publications/10.pdf (p.28)

En complément, vous pouvez contacter l’association Thera Wanka  « […] qui se bat pour la reconnaissance du SDRC de type 1 & 2 (syndrome douloureux régional complexe) ou algodystrophie & algoneurodystrophie », créée par une infirmière atteinte de cette pathologie :
http://association-thera-wanka.org/

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse tant sur le plan de l’algodystrophie que sur les autres problèmes de santé que vous avez eu ou continuez à avoir. Nous espérons cependant que ces informations vous seront utiles pour enrichir le dialogue avec votre médecin et trouver ensemble une solution thérapeutique qui puisse vous soulager durablement. 

Nous espérons que ces informations seront utiles et nous nous tenons, bien entendu, à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions