juin

Leucoaraiose

Question

Bonjour, Ma sœur a été hospitalisée suite à des fortes douleurs cérébrales. Un scanner a montré une hémorragie cérébrale. Un IRM montre une leucoaraïose de grade 6 (graduation Manolio). Le médecin nous dit simplement qu'elle récupérera toutes ses facultés dans l'année car elle aurait fait un AVC. Ma question : "Qu'est-ce que le grade 6 dans la graduation de Manolio ? Merci.

Réponse

Bonjour,

Les résultats d’IRM de votre sœur indiquent une « leucoaraïose de grade 6 (graduation Manolio) ». Vous souhaitez savoir ce que cela signifie.

Tout d’abord, vous trouverez une représentation illustrée de l’échelle de Manolio pages 6 et 7 d’un cours intitulé « Mémoire, cognition et vieillissement » du Pr. P. Jouanny, Service de Médecine Gériatrique, CMRR de Haute Bretagne, CHU de Rennes :
http://www.sgoc.fr/DIU%20Alzheimer%20Rennes%20Brest/s%C3%A9minaire%202/Pr%20Jouanny%20-%20Vieillissement%20cognitif%20%5BMode%20de%20compatibilit%C3%A9%5D.pdf

Pour de plus amples explications, nous vous invitons à lire un passage de la thèse de doctorat en médecine d’Estelle Pieretti (2012) intitulée « Risque vasculaire et apparition de dépression chez des personnes âgées de plus de 65 ans sur une période de 8 ans et présentant une plainte mnésique. » :
«1.2 Les facteurs du vieillissement
[…] Il est souvent difficile de distinguer le vieillissement normal d’une pathologie neurodégénérative au stade infraclinique (Delacourte A. « Le vieillissement cérébral » 2002). Quel est l’aspect du cerveau du sujet âgé « sain » ? Les données quantitatives suggèrent une atrophie cérébrale avec une perte progressive de neurones. Les circonvolutions cérébrales deviennent plus étroites et les sillons plus larges suite à une atrophie de l’écorce cérébrale.
La substance blanche est moins épaisse et il en résulte un élargissement des ventricules ou une dilatation des espaces sous arachnoïdiens. Ce phénomène est visuellement harmonieux et proportionnel (Manolio et al, 1994). Il débute à partir de la cinquantaine et il est quasi certain à la soixantaine.[…]
A l’aide d’une tomodensitométrie céphalique ou idéalement l’imagerie par résonance magnétique, on découvre des ventricules dilatés et des sillons corticaux élargis. »
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUMED_T_2012_PIERETTI_ESTELLE.pdf

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et  espérons que ces informations vous seront utiles en attendant le rendez-vous de votre sœur avec son médecin, interlocuteur privilégié pour lui expliquer les résultats de ses examens.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions