août

Nerf optique abîmé

Question

Bonjour, J'ai perdu la vision depuis cinq ans suite à l'utilisation d'un antibiotique s'appelle "Éthambutol " Pendant les dix derniers jours de ce traitement, je commençais à avoir des troubles de vision, j'ai pensé qu'il faut changer mes lunettes et j'ai pas arrêté le traitement. Après, je commençais à voir des couleurs (rouge et vert ) brillant très fort comme le feu devant mes yeux et m'empêchent de lire et de voir les objets devant moi, puis ces couleurs sont devenues très fréquentes et différentes. J'ai visité plusieurs ophtalmologues, on m'a dit que mes yeux sont en bonne santé et que mon nerf optique s'est abîmé par ce médicament en s'appuyant sur les résultats du teste de PEV. Je suis allée à un neurologue, il m'a dit qu'il n'y a pas de solution pour l'instant mais peut-être les sciences avancent dans les années suivantes . Cet handicap m'a fatigué beaucoup surtout dans mes études et commençait à détruire ma vie :( S'il vous plaît, s'il y a une solution, dîtes moi !! J'ai hâte de récupérer la vision !! Je vous remercie beaucoup d'avance pour votre réponse !! Bonne journée,

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez depuis 5 ans d’une neuropathie optique toxique liée à l’absorption d’un médicament, l’Éthambutol. Votre vision est très perturbée et vous souhaitez savoir s’il existe un traitement.

Voici les résultats de nos recherches sur le traitement actuel de ce type de neuropathie optique :

- un article médical issu du Journal Français d'Ophtalmologie (Vol 26, N° 7 - pp. 765-770 - septembre 2003) :
« Éthambutol
Les neuropathies optiques à l'Éthambutol sont rares. Elles peuvent apparaître à tout moment du traitement antituberculeux, et ne sont pas forcément réversibles [5].
La dyschromatopsie est souvent le premier signe fonctionnel. Les PEV sont modifiés précocement. Au fond d'œil, la papille est normale parfois œdémateuse avec dilatation veineuse et flammèches hémorragiques. L'apparition d'une décoloration à prédominance temporale signe la gravité et l'atrophie optique.
Le déficit campimétrique est central ou centro-cæcal.
Il faut particulièrement surveiller les patients dont les doses d'Éthambutol sont supérieures à 15 mg/kg/j (la dose habituelle de traitement étant de 20 mg/kg/j), pendant plus de 12 mois et associés à d'autres antituberculeux (Isoniazide).
On préconise un bilan préthérapeutique comportant une acuité visuelle, un champ visuel, une vision des couleurs, des PEV (si possible) et un fond d'œil. Il est répété à la fin du premier mois puis tous les 2 mois. Le traitement doit être interrompu en cas de modification du résultat de deux de ces examens.
{…]
Traitement
L'arrêt immédiat et définitif du toxique est l'axe principal du traitement et peut s'avérer délicat en cas d'intoxication alcoolo-tabagique.
Il n'y a pas de traitement ayant prouvé son efficacité, on peut proposer une vitaminothérapie [2] comportant :
- de la Vitamine B12 sous forme hydroxycobalamine : une intramusculaire (IM) de 1000 UI par jour pendant 8 jours puis une IM par mois pendant 6 mois (la forme orale est inefficace) ;
- de la Thiamine (vitamine B1) et de la Pyridoxine (vitamine B6) : 1 gramme per os pendant 2 mois ;
- de l'acide nicotinique (vitamine PP) : 1 g/j per os pendant 1 mois ;
- de l'acide folique : 400 mg/j per os pendant 1 mois.
[…].
Une corticothérapie à dose efficace (1 mg/kg/j) est discutée en cas d'oedème papillaire (à éviter en cas d'HTIC).
http://www.em-consulte.com/en/article/112644

- plus récent, un extrait d’une thèse d’un docteur en médecine présentée à la Faculté de médecine de Fes (Maroc) en 2013 :
« V. TRAITEMENT DES NO [neuropathies optiques] TOXIQUES ET CARENTIELLES(32, 157)
L’arrêt immédiat et définitif du toxique est l’axe principal du traitement et peut s’avérer délicat en cas d’intoxication alcoolo-tabagique.
Il n’ya pas de traitement ayant prouvé son efficacité, on peut proposer une vitaminothérapie qui pourrait s’accompagner d’une récupération visuelle dans les stades débutants de la NO comportant :
· La Vitamine B12 sous forme hydroxycobalamine : une injection intramuscuaire (IM) de 1000 UI par jour pendant 8 jours puis une IM par mois pendant 6mois ( la forme orale est inefficace) ;
· La Thiamine (vitamine B1) et de la Pyridoxine (vitamine B6) : 1 gramme per os pendant 2 mois ;
· L’acide nicotinique (vitamine PP) : 1g/j per os pendant 1mois ;
· L’acide folique : 400 microgrammes par jour per os pendant 1 mois. »
Voir p.174 :
http://scolarite.fmp-usmba.ac.ma/cdim/mediatheque/e_theses/9-13.pdf

A titre d’information générale, nous vous proposons d’autres documents sur la régénération du nerf optique. Mais nous ne sommes pas en mesure de vous dire si cette piste thérapeutique s’appliquerait à votre cas. Nous vous invitons à poser la question à votre ophtalmologue.
Ces recherches sont encore au stade expérimental et seulement testées sur les animaux. Mais la voie semble ouverte pour que les mêmes résultats soient aussi obtenus sur des êtres humains.

Voici ces documents :

- une vidéo, co-produite par la Cité des sciences et l’Institut national pour la santé et la recherche médicale (Inserm) en 2011, présente un procédé développé par une équipe de l'Institut de la vision, pour réparer des connexions nerveuses déficientes :
http://www.universcience.tv/video-des-neurones-de-toutes-les-couleurs-3078.html

- un article du Quotidien du médecin aborde la régénération du nerf optique chez l’animal :
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2012/05/23/une-nouvelle-etape-dans-la-regeneration-du-nerf-optique_601121

- un article paru sur le site de The New York Academy of medicine en 2014 présente les travaux du Dr Benowitz :
« Dr. Benowitz’s paper, "Full-length axon regeneration in the adult mouse optic nerve and partial recovery of simple visual behaviors," was published in The Proceedings of the National Academy of Sciences, U.S.A. (PNAS).
“Dr. Benowitz’s research demonstrated for the first time that regeneration of the optic nerve (in part or near whole) was possible in adult mice combining techniques developed in his lab at Boston Children’s Hospital and another lab,” Dr. Abramson said. “This now opens the possibility—for the first time—of regaining sight in patients who have lost vision from glaucoma.” »
[Les recherches du Dr Benowitz ont démontré pour la première fois que la régénération du nerf optique (partiellement ou presque totalement) était possible chez les souris adultes…Ceci ouvre maintenant l’opportunité – pour la première fois- de permettre à des patients qui avaient perdu la vision en raison d’un glaucome de recouvrer la vue.]
http://www.nyam.org/news/press-releases/2014/2014-02-10.html

- un article ayant pour thème “Reinnervation of central visual areas and recovery of visual functions following optic nerve regeneration in adult mice”, publié dans Brain Nerve (2014 Mar;66 (3):265-72 à lire dans la base de données MEDLINE, produite par la National Library of Medicine :
« Abstract
The optic nerve has been widely studied in search for insights into mechanisms that suppress or promote axon regeneration after injury. Like other CNS neurons, adult retinal ganglion cells (RGCs) normally fail to regenerate their axons after optic nerve injury. Recent studies have identified molecular pathways able to allow partial regeneration of damaged RGCs axons in mature rodents; however, it is still unknown, whether regrowing optic axons can re-enter the brain in large numbers, innervate the correct target areas, and thus restore vision. We investigated these questions by using three manipulations that synergistically increase regeneration far above the level induced by any of the three used alone. Oncomodulin is a calcium-binding protein secreted by activated macrophages and neutrophils and stimulates RGCs to regenerate axons. Its ability to bind to RGCs and activate a downstream response is enhanced by elevating intracellular cAMP. Studies were carried out in mice with a conditional deletion of the gene encoding PTEN, a phosphatase and tensin homolog that suppresses signaling through the Akt/mTOR/S6K pathway. Our results showed that intraocular inflammation, deletion of the PTEN gene and elevation of intracellular cAMP exert synergistic effects that enable RGCs to regenerate the full length of axons, form synapses, and restore simple visual functions. These results demonstrate the feasibility of reconstructing central circuitry for vision after optic nerve damage in mature mammals. »
[ … Des études récentes ont identifié les voies moléculaires capables de permettre la régénération partielle des axones endommagés de CGR chez des rongeurs adultes ; Cependant, on ne sait pas encore, si les axones optiques régénérés peuvent réintégrer le cerveau en grand nombre, innerver les zones cible correctement et ainsi restaurer la vision.]
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24607951

Vous pouvez également vous adresser à la Société Française d’Ophtalmologie ou à l’Institut de la vision, institut de recherche situé au Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris, qui pourront peut-être vous répondre ou vous réorienter.

Voici leurs coordonnées :

Société Française d'Ophtalmologie
La Maison de l'Ophtalmologie
17, Villa d'Alésia
75014 PARIS
01 44 12 60 50
sfo@sfo.asso.fr
http://www.sfo.asso.fr/content/contact

Institut de la Vision
17 rue Moreau - 75012 Paris
Téléphone : 01 53 46 26 48
E-mail : contact(at)institut-vision.org
http://www.institut-vision.org/

Nous n’avons pas trouvé d’équipe de recherche traitant spécifiquement de votre maladie mais le Département traitement des informations visuelles semble le plus s’en rapprocher :
http://www.institut-vision.org/index.php?option=com_content&view=article&id=14&Itemid=15&lang=fr

Nous sommes bien conscients que votre état visuel vous inquiète et nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles.

Nous restons à votre disposition pour toute autre recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions