août

Atrophie du nerf optique + accouchement

Question

J'ai accouché voilà 6 mois sans péridurale. L'arrivée de ma fille a été intense, j'étais dilatée à 2 durant 8 jours quand le travail s'est accéléré de 4 à sa naissance en 2h30 ! Au moment où j'ai dû pousser le plus, j'ai senti du COTE DROIT dans ma tête comme si quelque chose venait "de péter" ! A la maternité j'ai remarqué une baisse de ma vue (que j'ai mis sur le compte de la grossesse et de la fatigue). 1 mois plus tard env. une baisse de l'audition et avec des acouphènes en plus quasi constants et assez forts encore 1 mois plus tard env. j'ai ressenti sur le côté droit du visage un effet "carton" (comme quand votre joue se réveille suite à une anesthésie du dentiste) et ma vue continue à baisser ! TOUT SE PASSE DU COTE DROIT ! J'ai consulté mon médecin qui m'a orientée vers un neurologue,j'ai été hospitalisée et fait des examens : IRM avec et sans injection ponction lombaire électroencéphalogramme audiogramme panoplie analyses sanguines RAS pour tout ophtalmo : qques jours avt mon hospi et pendant mon séjour, ma vue a baissé plus rapidement. Les examens ophtalmo ont révélé une atrophie du nerf optique. Aujourd'hui je ne peux plus conduire ni lire ni broder ni voir de loin ! Les examens n'ayant rien expliqué, je garde en mémoire ce que j'ai ressenti lors de mon accouchement ! Vers qui pourrais-je me tourner pour savoir si effectivement quelque chose aurait pu "péter" dans ma tête lors de mon accouchement avec l'effort ? Merci d'avance de votre réponse

Réponse

Bonjour,

Après un accouchement difficile on vous a diagnostiqué une atrophie du nerf optique après avoir subi plusieurs examens médicaux. Vous souhaitez comprendre ce qui s’est passé et savoir si l’on peut établir un lien entre le moment de l’accouchement et cette atrophie optique.

A titre d’information générale nous vous invitons à lire la définition d’atrophie optique du Larousse médical :
« Atrophie optique
Atrophie du nerf optique, résultant d'une destruction plus ou moins complète des fibres du nerf optique.
   Une atrophie optique peut être provoquée par un processus inflammatoire (méningite, sclérose en plaques, syphilis, etc.), tumoral (compression du nerf optique par une tumeur), vasculaire (obstruction des vaisseaux irriguant le nerf optique) ou toxique (absorption de quinine, d'oxyde de carbone, de plomb). Certaines atrophies optiques, relativement rares, sont héréditaires ; elles sont transmises aux hommes par les femmes, comme la maladie de Leber, qui atteint plus particulièrement les hommes jeunes.
   L'atrophie optique entraîne une perturbation des fonctions visuelles : la vision des couleurs est difficile, le champ visuel s'altère et l'acuité visuelle diminue plus ou moins profondément. L'examen du fond d'œil permet de constater une décoloration de la papille optique (extrémité antérieure du nerf optique) pouvant aller de la pâleur à une blancheur nacrée.
www.larousse.fr/encyclopedie/medical/atrophie/11419

Les personnes les plus aptes à comprendre ce qui a pu se passer sont les médecins neurologues et ophtalmologues ou encore les médecins spécialisés en pathologie neurovasculaire. Ce peut-être également une équipe pluridisciplinaire comme il en existe dans les grands centres hospitaliers.
Votre médecin traitant pourra peut-être compléter ces informations et vous apporter une aide dans cette recherche. Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions