octobre

Soulagement douleur arthrose

Question

Bonjour, Est-ce qu'il y a un régime alimentaire conseillé ou des compléments alimentaires qui aident à soulager la douleur dans le cas d'une arthrose du genou ? Inversement, y-a-t-il des aliments à éviter, car susceptibles de favoriser l'inflammation et donc la douleur ? Merci de votre réponse.

Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez si un régime alimentaire particulier peut avoir un impact sur la douleur de personnes souffrant d’arthrose et notamment de gonarthrose (arthrose du genou).

Nos recherches documentaires nous ont permis de voir que ce sujet ne fait pas l’unanimité et que les avis divergent sur la réponse.

Tout d’abord voici la réponse d’un rhumatologue le Dr Patrick Gepner (Hôpital Foch de Suresnes) :
 «  - Y a-t-il une alimentation particulière, des aliments à proscrire, d'autres à recommander ?
Non, il y a des tas de théories sur ce sujet mais rien de prouvé ! »
http://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/aux-articulations/arthrose/chat-tout-savoir-sur-l-039-arthrose_974.html

L’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale tempère un peu cette affirmation en faisant un lien entre arthrose et vitamines :
« Alimentation et gonarthrose
De nombreux articles ou sites internet vantent les bienfaits de tel ou tel régime dans le traitement de l’arthrose. Même si quelques études épidémiologiques existent, elles sont le plus souvent non-significatives et ne permettent en aucun cas de privilégier un régime par rapport à un autre. Une équipe japonaise vient de publier une étude sur les apports nutritionnels en vitamines et l’évolution de la gonarthrose. Elle semble prouver une corrélation entre l’apport vitaminique et l’évolution de la maladie, spécifiquement chez les femmes.
Cette étude a évalué l’apport alimentaire de 827 personnes (305 hommes et 522 femmes) en parallèle de l’observation de la taille du pincement articulaire et de la surface des ostéophytes.
Chez les hommes aucune corrélation n’a été mise en évidence entre l’alimentation et la hauteur minimale de l’interligne articulaire ou la surface des ostéophytes au niveau du compartiment interne du genou. Chez les femmes, les apports en vitamines K, B1, B2, B6 et C semblent associés avec la hauteur minimale de l’interligne articulaire alors que les apports en vitamines E, K, B1, B2, niacine et B6 semblent associés avec la surface des ostéophytes.
Cette étude montre qu’un apport faible en vitamines K, B et C est associé au pincement articulaire et à l’ostéophytose du genou chez les femmes. Ces vitamines pourraient donc jouer un rôle protecteur contre la gonarthrose chez les femmes et constituer une stratégie thérapeutique de fond. »
http://www.stop-arthrose.org/alimentation-et-gonarthrose

Le site canadien Passeport santé, ajoute que s’« il n’y a pas d’aliments reconnus pour favoriser l'arthrite et l'arthrose […] un apport élevé en fruits et légumes ne peut pas nuire étant donné qu'ils sont riches en antioxydants et remplis d'eau et de minéraux qui contribue à l'équilibre acido-basique du corps. »
http://www.passeportsante.net/fr/Communaute/ReponsesExpert/Question/alimentation-et-arthrose-et-arthrite-285

Le Laboratoire de Rhumatologie Appliquée (créé en 2005 à la demande des médecins rhumatologues français afin de développer et de produire des compléments alimentaires) indique quant lui, que « le traitement de l'arthrose passe par des moyens médicamenteux et tardivement chirurgicaux mais aussi par des moyens non médicamenteux dont les compléments alimentaires (nous pouvons citer la glucosamine) et l’alimentation avec des conseils de nutrition. Ces derniers ne font pas des merveilles mais à peu de frais et sans risque peuvent apporter une amélioration sensible et durable.[…]
Que va-t-on donc manger au quotidien ?
Une bonne partie de la lutte contre l’arthrose passe par la chasse aux radicaux libres responsables de la dégradation oxydative du cartilage.
[…] »
http://www.labrha.com/arthrose-et-alimentation.aspx.

Enfin pour vous éclairer et vous aider à forger votre propre opinion, nous vous proposons deux ouvrages qui proposent des théories opposées :

- L’arthrose, Tout ce qu’il faut savoir pour soulager les rhumatismes à tout âge  / Dr Marina Carrière d’Encausse, Dr Michel Cymes. Ed. Marabout, 2006.
Voir notamment :
page 96 : Quelles règles alimentaires dont-on respecter ?
page 97 : Quel est l’intérêt des antioxydants ? Et celui des omégas ? Faut-il privilégier le calcium ?
Document consultable à la Cité de la santé : H 1 55 CARRM

- Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation / Jacqueline Lagacé. T. Souccar, 2013.
Voici le résumé :
« Souffrant d’une forme sévère d’arthrose, la scientifique J. Lagacé découvre le régime hypotoxique du docteur Seignalet, qui fait disparaître ses douleurs en quelques jours et lui rend l’usage de ses doigts en seize mois. Elle décide alors de faire connaître à la communauté scientifique et au grand public les bienfaits de ce régime reposant sur une alimentation sans gluten et sans laitages. »
Document disponible à la Cité de la santé à la cote : H 3 12 LAGAJ

Nous espérons que ces éléments d’information seront utiles à votre proche et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions