octobre

Septicémie

Question

Bonjour, Mon mari a un poil incarné au menton depuis au moins 2 ans. Il n'a jamais voulu se faire soigner et ça suppure de temps en temps et ça coule également. Depuis environ 2 mois il monte en fièvre jusqu'à presque 40°. Il tremble beaucoup et il a très froid surtout aux mains. Sa prise de sang est tout à fait normale mais après m'être renseignée sur internet je crains un empoisonnement du sang, une septicémie est-elle possible ? Pouvez-vous m'éclairer ? Je vous remercie beaucoup. Bien à vous.

Réponse

Bonjour,

Depuis plusieurs années, votre mari a un poil incarné au menton qui est infecté. Il ressent divers symptômes : fièvre, tremblement, froid et vous craignez une septicémie.

A titre d’information générale voici ce que l’on peut lire sur le site de l’émission Allo docteurs sur la septicémie : La septicémie : quand les germes envahissent l'organisme
« Une légère infection, même passée inaperçue, peut dégénérer en une réaction bien plus grave. Les germes se multiplient et se propagent dans tout l’organisme, c’est la septicémie. Cette infection sanguine peut mener au pire, le choc septique. […] »
http://www.allodocteurs.fr/maladies/maladies-infectieuses-et-tropicales/septicemie/la-septicemie-quand-les-germes-envahissent-l-organisme_180.html

Concernant les poils incarnés, vous pouvez consulter le dossier très complet du Portail Santé du ministère de la Santé du Luxembourg :
« Quand consulter
- Vous constatez des signes d'infection (augmentation de volume, douleur, pus, etc.)

- La localisation du poil incarné vous incommode.
- Son aspect inesthétique vous désavantage physiquement.
Examen
Le médecin observe d'abord la lésion et vérifie si le poil est visible sous la peau. Selon le cas, s'il constate la présence de pus, il peut procéder à un prélèvement du liquide contenu sous la peau aux fins d'analyse.
Traitement
Le médecin peut extraire le poil à l'aide d'une aiguille stérilisée. S'il constate la présence d'une inflammation (folliculite), il prescrit une crème, un gel ou une lotion antibiotiques afin de réduire l'inflammation. Il peut aussi prescrire des antibiotiques par voie orale. La chirurgie est pratiquée en dernier recours et seulement si le médecin constate la présence d'un kyste ou d'un abcès incommodant.
[…] »
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/peau/poils-incarnes/index.html

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et conseillons à votre mari de consulter rapidement son médecin traitant ou un dermatologue.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé http://www.universcience.fr/fr/cite-de-la-sante/ (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions