décembre

Urticaire

Question

L'urticaire chronique est elle une maladie à vie ? Car d'après ce que j'ai pu comprendre et vivre depuis que j'ai cette maladie, il me semble qu’aujourd’hui seules les conséquences sont traitées en encore partiellement et non les causes

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’urticaire chronique et souhaitez savoir si cette affection peut durer toute la vie. Vous vous interrogez également sur les traitements et les causes de l’urticaire chronique.

Nous vous invitons à lire cet extrait du site Dermato-info.fr  de la Société française de dermatologie :
«Classification des urticaires
On peut classer les urticaires en fonction de leur durée d'évolution. Ainsi distingue-t-on classiquement les urticaires aiguës et chroniques.
On parle d'urticaire aiguë si l'éruption persiste de quelques heures à quelques jours et d'urticaire chronique lorsqu'elle est présente au moins 6 semaines d'affilée. Cette distinction est importante car en fonction de la durée les causes pourront être différentes.
Certaines urticaires chroniques sont les urticaires physiques : les poussées sont dans ce cas déclenchées par un facteur physique extérieur tel un frottement, le froid, la chaleur etc…
[…]
Les causes de l'urticaire
Il est très rare qu'une urticaire ait une cause unique ; elle est le plus souvent liée à une conjonction de facteurs. Ainsi le terrain atopique c'est-à-dire le terrain génétique prédisposant à la survenue d'une rhinite, d'un asthme et/ou d'une dermatite atopique semble favoriser l'urticaire qu'elle soit aiguë, chronique ou physique. Les autres causes et facteurs favorisants, différent selon la durée de la crise.
[…]
L'urticaire chronique
L'urticaire chronique est une urticaire qui se répète tous les jours, ou 2-3 jours par semaine pendant plus de 6 semaines. A l'inverse des urticaires aiguës qui, dans les rares cas où elles sont allergiques peuvent être dangereuses, les urticaires chroniques ne mettent presque jamais en jeu le pronostic vital même en cas d'angio-œdème. L'urticaire chronique n'est pas une maladie allergique mais une maladie inflammatoire chronique de la peau (comparable au psoriasis), favorisée par des infections virales, des médicaments ou le stress… Les lésions persistent du fait tout simplement de la présence de mastocytes [= cellules immunitaires] « fragiles » ou très réactifs au niveau de la peau. Elle apparaît généralement de manière brutale et disparaît en plusieurs mois ou années. On estime que 40% des urticaires chroniques persistent après un an, 30% après 2 ans et 20% après 10 ans.
[…]
Traiter l’urticaire : comment ?
- En cas d'urticaire chronique ou d'urticaire aiguë récidivant fréquemment, la prise d'anti-histaminiques sera quotidienne souvent pendant plusieurs mois afin de diminuer les démangeaisons et l'importance des éruptions.
- En parallèle, il conviendra d'éviter les facteurs d'aggravation tels que la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, les états inflammatoires, le stress ou les sources de chaleur…
- En cas d'échec de plusieurs anti-histaminiques pris sur une période suffisamment longue, d'autres traitements pourront être proposés.
- En revanche les corticoïdes sont déconseillés en raison du risque de dépendance voire d'aggravation progressive de l'urticaire.
[…] »
http://dermato-info.fr/article/L_urticaire

Voici par ailleurs une fiche patient réalisée par une équipe de recherche Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale – Lyon Sud) :
« 4 - Combien de temps dure l’urticaire ?
Elle peut ne durer que quelques jours, on parle d’alors d’urticaire aiguë, extrêmement banale. En cas de crises très espacées l’urticaire est dite récidivante. Si elle est presque quotidienne et dure plus de 6 semaines il s’agit, par convention, d’une urticaire chronique. Celle-ci affecte près de 1% de la population, justifie un traitement continu et parfois quelques examens.
Elle guérit une fois sur deux en moins de 6 mois (1), mais certains patients sont obligés de prendre un traitement plus au moins régulier pendant des années. La disparition définitive d’une urticaire n’est d’ailleurs jamais acquise car l’évolution dépend de la maîtrise des facteurs déclenchants ou aggravants. »
Voir toute la fiche :
http://allergo.lyon.inserm.fr/fiches_patientes/Fiche13.pdf

Enfin pour terminer, nous vous proposons de parcourir ce dossier proposé sur le site Ameli-sante.fr de l’assurance maladie :
http://www.ameli-sante.fr/urticaire/quest-ce-que-lurticaire.html

Nous espérons que ces éléments d’information vous éclaireront sur l’urticaire chronique et faciliteront le dialogue avec votre médecin qui est l’interlocuteur privilégié pour la prise en charge de votre maladie.

Bonnes fêtes de fin d’année !

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions