juillet

Réintervention du rachis lombaire

Question

Réintervention du rachis lombaire pour corriger l'intervention pour douleurs importantes surtout à la marche, faible sciatique, le neurochirurgie intervenant pour laminectomie, m’a ébréché la dure-mère et refermé sans prendre les précautions responsables en ce cas. Son rapport de la chirurgie pratiquée sur ma personne n'a pas été signalé dans mon dossier. La fuite du liquide céphalo-rachidien m’a occasionné de nombreux troubles, par exemple je reste penché en avant si je veux moins souffrir car cette souffrance a évolué par deux fois en rapport à avant l’intervention. Cela fait plusieurs mois que je cherche par ce que j'y crois avec un vrai chirurgien du rachis lombaire, dont j 'ai passé de nombreuses occupations afin de trouver des VRAIS de VRAIS chirurgiens du "RACHIS" lombaire, puisque j 'ai beaucoup cherché à éviter qu'un deuxième me fasse une nouvelle brèche mérienne, et puis refermer sans rien dire j'attends beaucoup de ce contact et dans l'espoir d'une bonne nouvelle.

Réponse

Bonjour,

Vous avez été opéré au niveau du rachis lombaire (laminectomie) avec complication à savoir une fuite de liquide céphalo-rachidien due à une brèche de la dure-mère. Vous avez toujours mal et pour atténuer les douleurs, vous devez opter pour une position penchée en avant.
Vous êtes à la recherche d’un chirurgien spécialiste du rachis pour une éventuelle réintervention chirurgicale.
Enfin, vous nous précisez que le chirurgien  ne l’a pas indiqué dans le compte-rendu opératoire.

Nous vous proposons en premier lieu un éclairage sur la laminectomie, sur l’intervention que vous avez subie et sur la brèche dure-mérienne.

Voici tout d’abord un article sur la laminectomie extraite de l'ouvrage « Larousse Médical » :
« Ablation chirurgicale d'une partie d'une lame vertébrale.
Une vertèbre a deux lames se rejoignant pour constituer l'arc vertébral, région postérieure de la vertèbre, arrondie en demi-cercle, qui ferme en arrière le canal rachidien, dans lequel se trouve la moelle épinière.
Indications
Une laminectomie est indiquée quand le canal rachidien est trop étroit. Enlever une partie d'une ou de plusieurs lames redonne un calibre satisfaisant au canal rachidien. Cette technique permet au chirurgien d'accéder à la moelle épinière, par exemple pour en retirer une tumeur, ou bien pour empêcher une compression médullaire (compression de la moelle par une tumeur osseuse, par une arthrose vertébrale, etc.).
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/laminectomie/14099

Quels sont les risques liés à cette intervention chirurgicale ?
L’Institut parisien du dos qui prend en charge les patients souffrant d’une pathologie rachidienne apporte des précisions :
« Toutes interventions chirurgicales présentent des risques, qui seront décrits, mais la liste est non exhaustive. Elles sont rares dans ce type d’intervention qui est une intervention courante à la clinique Geoffroy Saint Hilaire.
Ces risques, même rares, sont inhérents à tous les traitements chirurgicaux. Il n’existe pas de pourcentage de risque à vous donner. Ce risque est individuel, variable d’un individu à l’autre, en fonction de ses antécédents, de la lourdeur du geste à réaliser.
Tout traitement, même à l’aide de médicament comme les antalgiques, présente des risques (voire la liste des effets secondaires de vos médicaments).
Le canal lombaire étroit comporte lui aussi des risques en cas de sténose serrée, pouvant aller jusqu’à la paralysie des jambes.
Comme nous l’avons vu, il s’agit d’une pathologie complexe dont le résultat après la chirurgie n’est jamais garanti d’avance. Il existe toujours des plaintes fonctionnelles persistantes après l’intervention, le plus souvent mineures, caractérisées de « séquelles » mais les bénéfices obtenus sur les douleurs radiculaires et sur l’amélioration du périmètre de marche sont appréciables au quotidien.
Même si l’opération réussit, la lombalgie en tant que douleur lombaire basse, peut persister. Les disques entre les vertèbres et les muscles qui entourent votre colonne vertébrale peuvent aussi faire mal.
S’ils sont douloureux avant l’opération, ils le restent après. L’opération ne traite que le problème de la vertèbre déplacée et du nerf coincé. »

Risques communs à toutes les interventions chirurgicales sur la colonne lombaire :
[…]
Echec de l’intervention avec persistance des douleurs et état clinique inchangé (entre 10 à 15% des malades). Même si la racine nerveuse n’est plus coincée, elle peut continuer à être douloureuse simplement parce qu’elle a beaucoup souffert. Elle garde alors l’empreinte (« la mémoire ») de ce qui l’a comprimé : la radiculopathie.
Risques liés à une intervention chirurgicale de canal rachidien étroit :
[…]
La brèche dure mérienne (enveloppe qui entoure le sac dural) nécessite un repos au lit en décubitus dorsal strict entre 48 à 72 heures en post opératoire immédiat, afin d’éviter des céphalées importantes  au lever. Dans de rare cas, une poche (meningocèle) peut  survenir nécessitant une reprise chirurgicale, surtout en cas de fuite de LCR par la cicatrice.
[…]
Ces complications post-opératoires sont rares, nécessitent ou non une reprise chirurgicale, et, guérissent sans séquelles le plus souvent.
D’autres peuvent être  l’origine de séquelles fonctionnelles graves et définitives. »
http://www.institut-parisien-du-dos.fr/les-traitements/chirurgicaux/par-voie-posterieure/la-liberation-medullaire-ou-laminectomie.html

Le Dr François KUNTZ, chirurgien orthopédique traumatologique, explique sur son site personnel, ce qu’est une brèche de la dure-mère :
« LA BRÈCHE DURE-MÉRIENNE
La dure-mère est une enveloppe extrêmement fine qui réalise un sac hermétique rempli de liquide céphalo-rachidien. À l'intérieur de ce sac, les racines nerveuses sont protégées, elles flottent sans contrainte. Il peut arriver qu'au cours de l'intervention chirurgicale (5% des cas), l'enveloppe duremérienne se déchire au contact d'un instrument ou d'une spicule (pointe osseuse acérée) osseuse. La blessure souvent minime, parfois de la taille d'une tête d'épingle, est responsable d'une fuite du liquide céphalo-rachidien. Le chirurgien remarque, habituellement, immédiatement cette fuite ; la réparation consiste à effectuer une micro-suture parfois complétée par une rustine ou par la pose d'une colle biologique. La vérification de l'étanchéité est contrôlée en fin d'intervention, cet incident n'a pas de conséquence sur les suites postopératoires. Dans certains cas rares, la fuite peut-être tellement minime qu'elle n'est pas remarquée, elle sera diagnostiquée, secondairement, par la nature du liquide drainé dans le flacon ; le traitement consiste d'une part à laisser le patient au lit, le temps que cette fuite cicatrise spontanément, d'autre part à retirer le drain pouvant entretenir cette fuite. C'est exceptionnellement que le chirurgien peut être amené à proposer une réintervention pour réviser la plaie et à réparer la brèche duremérienne. »
http://www.colonne-vertebrale.info/index.php?ctnu=risq-breche

Enfin, voici une liste d’établissements privés ou publics où vous pourrez trouver des spécialistes comme les chirurgiens du rachis ou des neurochirurgiens.

Dans votre région

- à Nice : L'Institut Universitaire Locomoteur et du Sport de l'Hôpital Pasteur 2 du CHU de Nice propose plusieurs spécialités médicales dont :
« L’Unité de Chirurgie Rachidienne
Traitement chirurgical de la colonne vertébrale
L’Unité de Chirurgie Rachidienne est le regroupement de deux spécialités, la neurochirurgie et la chirurgie orthopédique. Ce service est destiné à traiter les pathologies du rachis compliquées grâce à la synergie entre les orthopédistes et les neurochirurgiens. Ce travail commun de deux spécialités est une première au CHU de Nice et dans la région PACA.
L’Unité de Chirurgie Rachidienne est en outre équipée d’un scanner de bloc opératoire permettant de faire un scanner au patient « pendant » l’intervention. C’est une garantie de sécurisation des pratiques qui rend la chirurgie du rachis moins lourde pour le patient et pour les suites opératoires. »
http://www.chu-nice.fr/institut-universitaire-locomoteur/rachis/
Contacts : http://www.chu-nice.fr/institut-universitaire-locomoteur/rachis/contacts/
Hôpital Pasteur 2
30 Voie Romaine
06000 Nice

- à Toulon :
« La Clinique Saint-Roch à Toulon s'est lancée dans un projet médical ambitieux : créer un centre de référence en Chirurgie Orthopédique et Traumatologique dans le Var et la Région PACA. Un projet désormais opérationnel depuis mai 2012 avec plus de 11 chirurgiens spécialisés et reconnus exerçant toutes les facettes de cette activité. »
http://www.chirurgieorthopédiquetoulon.fr/
CENTRE DE CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE SAINT ROCH
99 avenue Saint-Roch
83000 TOULON
Tel: 0826 46 26 00

- à Marseille :
Service de chirurgie orthopédique, traumatique et vertébrale
Hôpital de la Timone

264 Rue Saint-Pierre
13385 -Marseille Cedex 5
Téléphone:
04 91 38 00 00
Autobus : lignes 14, 40, 54, 72, 91
Métro : station Timone
Consultations : 2ème étage Timone Adultes 2
Prise de rendez-vous : 04 13 42 93 38  -  04 13 42 93 39
http://fr.ap-hm.fr/service/chirurgie-orthopedique-traumatique-vertebrale-hopital-timone

Service de chirurgie du rachis
Hôpital européen

6 rue Désirée Clary
13003 – Marseille
04 13 427 000
http://www.hopital-europeen.fr/nous-connaitre/offre-de-soins/consultations/chirurgie-du-rachis

En dehors de votre région :

- le CHU de Bordeaux propose un Centre de référence pour la chirurgie du rachis :
« Avec 1600 chirurgies de la colonne vertébrale pratiquées par an, le CHU de Bordeaux s'affirme comme centre de référence d'Aquitaine pour la chirurgie du rachis. Son rayonnement s'étend même aux régions voisines (Poitou-Charentes, Limousin et Midi-Pyrénées).
Le CHU de Bordeaux traite toutes les pathologies de la colonne vertébrale des pathologies les plus courantes (hernie discale, lumbago…) aux plus lourdes (traumatologie, tumeurs, déformations scoliose…).
http://www.reseau-chu.org/les-articles/article/article/centre-de-reference-pour-la-chirurgie-du-rachis/
Unité d’orthopédie –traumatologie, rachis I
https://www.chu-bordeaux.fr/Les-services/Unit%C3%A9-d-Orthop%C3%A9die-traumatologie,-Rachis-I/
Unité d’orthopédie –traumatologie, rachis II

https://www.chu-bordeaux.fr/Les-services/Unit%C3%A9-d-Orthop%C3%A9die-traumatologie,-Rachis-II/

Le Tripode - Groupe hospitalier Pellegrin
Place Amélie Raba-Léon
33000 BORDEAUX
05 56 79 56 79 

- à Paris :
L’Institut du rachis parisien
Clinique Geoffroy Saint-Hilaire
59 rue Geoffroy St Hilaire
75005 Paris
Téléphone pour prendre rendez-vous : 01 43 37 13 14
http://www.institutdurachis.com/equipe-m%C3%A9dicale-et-plateau-technique/

Nous espérons que ces informations vous seront utiles. En tant que centre de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons de parler de vos problèmes à votre médecin traitant qui est l’interlocuteur à privilégier et avec lequel vous pouvez partager ces informations.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions