août

Sérologie

Question

Bonjour, je viens de recevoir mes résultats de sérologie et je n'arrive pas à interpréter ceci, je stresse totalement : - anticorps igg 7,1 Ua/mL pour chlamydiae trachomatis - positif ac anti-HSV 1/2 igg avec index 11,60 et négatif ac anti-HSV 1/2 igm avec index 0,64 pour herpès simplex virus HSV 1/2 - avec conclusion : immunité ancienne probable Pouvez-vous me répondre au plus vite s'il vous plaît ? Je dois en informer mon partenaire. Merci

Réponse

Bonjour,

Vous avez fait des examens de sérologie et souhaitez avoir notre avis sur certains résultats. 

A titre d’information générale, l’Institut de biologie clinique Université libre de Bruxelles indique dans sa fiche consacrée à l’analyse des anticorps anti-chlamydia des valeurs de référence :
« Anticorps anti-Chlamydia :
Fixation du complément : <1/64
Immunoenzymologie :
Anticorps IgA anti Chlamydia species : < 1/50
Anticorps IgA et IgG anti Chlamydia trachomatis : < 22 UA/mL
Anticorps IgG anti chlamydia pneumoniae : < 22 UA/mL”
http://www.ulb-ibc.be/Analyses/Liste_analyses/AC_ANTICHLAMYDIA.html

Pour mieux comprendre ces analyses, nous vous proposons de parcourir l’article “Infections à chlamydiae » du site Doctissimo, portail médical grand public. Voici un extrait :
« 1.3.3. Sérologie (diagnostic indirect)
[…]
Les résultats de ces différentes techniques sérologiques ne sont pas toujours corrélés, chaque technique utilisant un antigène de spécificité différente. Les valeurs seuils sont définies à partir de l'immunofluorescence: un taux d'IgG supérieur ou égal à 1/64 chez la femme et à 1/32 chez l'homme est compatible avec une infection. Mais une infection à Chlamydia trachomatis, guérie ou passée inaperçue, se traduit par un taux d'anticorps résiduels parfois élevé. Il est donc souhaitable de disposer de deux sérums prélevés à quinze jours d'intervalle, qui permettent de visualiser une séroconversion ou une ascension significative du taux d'anticorps (taux multiplié au moins par trois). Un taux d'anticorps élevé mais stable peut correspondre à une cicatrice sérologique ou à une infection en cours. »
www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/14884-infections-chlamydiae.htm

Concernant l’herpès nous n’avons pas trouvé d’indications sur des normes de résultats. Cependant l’Institut de biologie clinique de l’Université libre de Bruxelles indique sur son site :
« La présence d'IgM anti HSV est généralement associée à une primo-infection. La présence d'IgG anti HSV sans IgM correspondantes révèle un contact antérieur avec HSV. En cas de réactivation, des IgM peuvent réapparaître. Remarque: la réponse immunitaire humorale à l'infection par HSV reste souvent quantitativement limitée en particulier lors de lésions muco-cutanées ce qui implique une attitude prudente dans l'interprétation des résultats. »
http://www.ulb-ibc.be/Analyses/Liste_analyses/HSV.html

Ce qui semble confirmer la conclusion de votre examen : « immunité ancienne probable ».

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons de consulter le médecin prescripteur de ces examens car lui seul pourra les interpréter en fonction de votre dossier médical. En attendant cette consultation, il semble préférable de privilégier les rapports protégés.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions