décembre

Aloes et grossesse

Question

Bonsoir à toute l'équipe, j'ai lu un document sur internet qui disait que l'aloes vera en ovule diminuait les fibromes. Il s'avère que je suis enceinte et que j'ai trois gros fibromes qui entourent le bébé. Les médecins ne veulent pas me donner de traitement au risque de fausse couche, j'aimerais savoir si l'ovule d'aloes représentera un danger pour le fœtus si je le faisais. Merci.

Réponse

Bonjour,

Vous avez lu que l’aloe vera pouvait résorber en partie les fibromes. Vous êtes enceinte et avez 3 gros fibromes. Vous souhaiteriez savoir si les ovules d’aloe vera pouvaient être néfastes pour le fœtus.

Tout d’abord, concernant l’efficacité de l’aloe vera sur un fibrome, le site Eurêka santé des éditions Vidal ne la mentionne nulle part dans ses indications thérapeutiques :
« Quelle efficacité pour l'aloès ?
L’efficacité du latex séché d’aloès dans les constipations passagères ne fait pas de doute, mais son utilité est fortement remise en question, du fait de son action irritante sur l’intestin. Aujourd’hui, l’usage de laxatifs irritants est déconseillé par les autorités de santé. Il est préférable d’utiliser les laxatifs dits « osmotiques » ou les laxatifs de lest, comme les graines de psyllium ou de lin, par exemple.
Le gel translucide des feuilles a fait l’objet de plusieurs études cliniques positives dans le traitement de l’acné, en association avec de l’huile de basilic africain (Ocimum gratissimum). Dans la prévention des brûlures occasionnées par la radiothérapie anticancéreuse, le gel d’aloès n’a pas prouvé d’intérêt, ni dans le traitement des lésions de psoriasis. Une petite étude contre placebo semble indiquer que le gel translucide pourrait accélérer la cicatrisation des brûlures bénignes, voire des escarres peu sévères.
Enfin, une étude clinique portant sur une centaine de personnes semble indiquer que la consommation de gel, à raison de 100 ml deux fois par jour, pourrait contribuer à soulager les symptômes de la colite ulcérative (une maladie inflammatoire chronique de l'intestin).
[…]
http://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/aloes-barbadensis-vera-capensis.html

Ce que confirme la réponse de la naturopathe Raïssa Blankoff, sur le site canadien Passeport santé (qui offre au grand public de l’information pratique, fiable, objective et indépendante sur la prévention de la maladie et l’acquisition de saines habitudes de vie. ) à la question suivante :
« Peut-on dissoudre un fibrome de 1 cm à l’aide des plantes comme l’Aloe Vera ? »
Obee, 28 ans
La réponse de l'expert
L'aloe vera ne sera pas spécialement utile pour la prise en charge d'un fibrome. Pour prendre en charge un fibrome, il est incontournable de rééquilibrer le microbiote, de soutenir la détoxification hépatique des oestrogènes, et de mettre en en place un programme phytothérapeutique adapté, notamment en matière circulatoire, de matière de transformation hormonale et de l'évacuation des hormones. Il faudra également prendre en charge terrain inflammatoire. Les plantes comme le gattillier, l'achillée millefeuille et l'alchémille sont les incontournables. »
http://www.passeportsante.net/fr/Communaute/ReponsesExpert/Question/traiter-les-fibromes-avec-des-plantes-naturelles-31063

Enfin, le Dr Stéphane Bastianetto indique quels sont les effets indésirables et contre-indications à la prise d’aloe vera :
- « Latex. Comme tous les laxatifs stimulants, le latex d'aloès doit être réservé aux cas de constipation aiguë et ponctuelle, et ne doit en aucun cas faire l'objet d'un emploi continu. À long terme, les laxatifs anthranoïdes comme le latex d’aloès peuvent causer des polypes intestinaux, ce qui augmente le risque de cancer colorectal. L’ingestion prolongée de latex d’aloès peut entraîner des troubles rénaux graves.
- Gel. Il peut arriver que le gel contienne des traces de latex et ait un effet laxatif. Une préparation de gel de mauvaise qualité pourrait contenir de l'émodine, une substance qui peut entraîner une sensibilité au soleil.
[…]
Contre-indications
- Comme tous les laxatifs stimulants, le latex d'aloès est contre-indiqué en cas de douleur abdominale d'origine inconnue, de grossesse, d'obstruction intestinale, d'inflammation intestinale aiguë, d'appendicite, d'ulcère, de troubles rénaux, de maladies cardiaques, de nausées ou de vomissements.
Effets indésirables
- Le latex peut causer des douleurs et crampes abdominales, de la diarrhée, une perte de potassium, de l’albuminurie, une hématurie (présence de sang dans les urines) et une perte de poids. Une utilisation prolongée de latex à fortes doses (1 g/jour et plus) peut endommager le foie et les reins.
- Le gel ne provoque pas d'effets indésirables notables aux doses rapportées dans les études cliniques. »
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=aloes_ps

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et nous vous recommandons de prendre l’avis de votre médecin traitant ou de votre gynécologue.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions