décembre

Comprendre le résultat d'un scanner

Question

Conclusion du scanner : Petites formations ganglionnaires homogènes intra-péritonéales avec panniculite mésentérique Pouvez vous m'expliquer de quoi il s'agit. Merci d'avance

Réponse

Bonjour,

Vous nous indiquez les résultats de votre scanner et vous nous en demandez une explication.

En attendant le rendez-vous avec votre médecin prescripteur qui pourra interpréter ces résultats, nous pouvons vous donner des renseignements sur la panniculite mésentérique à titre d'information générale. Vous trouverez des explications sur le site CISmeF, projet initié par le CHU de Rouen :

« La panniculite mésentérique (PM) correspond à une inflammation aspécifique de la racine du mésentère. Cette appellation désigne également le tableau clinique et radiologique qui lui est associé. Par usage, une hyperdensité mésentérique au scanner est souvent appelée PM sans préjuger de l’étiologie, ce qui entraîne une certaine confusion. Les signes cliniques sont principalement des douleurs mais la moitié des patients restent asymptomatiques. Une masse abdominale est palpable dans 50 % des cas. Il peut exister un syndrome inflammatoire d’intensité variable. La panniculite est évoquée devant une hyperdensité du mésentère au scanner, mais seul l’examen histologique permet de la confirmer. Celui-ci peut mettre en évidence différents stades : lipodystrophie (stade initial où prédomine la nécrose graisseuse), PM (infiltrat lymphocytaire majoritaire), mésentérite sclérosante (stade ultime avec principalement de la fibrose). Il peut également mettre en évidence un diagnostic différentiel simulant la panniculite au scanner, en particulier lymphomes, lipomes, liposarcomes. La panniculite peut être secondaire à des pathologies diverses et en particulier aux pathologies inflammatoires intra-abdominales ou être idiopathique. Les complications sont rares à type de compression digestive ou vasculaire. Le traitement reste empirique et n’est utile que chez les patients symptomatiques. Il peut comporter de la colchicine, des corticoïdes parfois associés à un immunosuppresseur. La chirurgie n’a d’utilité que pour la confirmation histologique du diagnostic. Une meilleure compréhension de la physiopathologie notamment de l’activité immunorégulatrice du tissu adipeux, permettra d’en améliorer la prise en charge. »
http://www.chu-rouen.fr/page/NLM_22658529

Nous vous ajoutons quelques définitions qui pourront faciliter la compréhension du texte :
- intrapéritonéales : à l’intérieur du péritoine
- péritoine : « Membrane séreuse de l'abdomen comprenant un feuillet pariétal qui tapisse la paroi et un feuillet viscéral qui enveloppe les organes. »
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/p%C3%A9ritoine/59638
- panniculite : « Inflammation du tissu adipeux sous-cutané. »
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/panniculite/15119
- mésentère : Repli du péritoine reliant le jéjunum et l'iléon (portions de l'intestin grêle) à la paroi postérieure de l'abdomen.
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/m%c3%a9sent%c3%a8re/50699?q=m%c3%a9sent%c3%a8re#50590

En tant que service de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons vivement de revoir le médecin prescripteur de cette analyse afin qu’il vous en explique les résultats compte tenu de votre dossier médical.

Nous espérons que ces éléments vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions