décembre

Virus Zika

Question

Bonjour, ma question est : je pars au Mexique à Cancun le 6 janvier prochain. A Noël, j'ai fait le test de maternité de pharmacie et celui-ci m'indique que c'est positif. J'ai fait le test à 3 reprises. J'ai lu les commentaires de santé Canada concernant le virus Zika pour les femmes enceintes. Je suis allée voir le médecin hier et lui ai mentionné que je partais en voyage. Celui-ci m'a dit qu'à Cancun il n'y a pas de problème. Cependant je reste sceptique. Selon vous, y a t-il des endroits plus propices que d'autres pour le virus et pensez-vous que Cancun est moins propice aux piqûres? Quelles précautions devrais-je prendre si le cas du virus Zika est présent ? Merci pour votre réponse en attente.

Réponse

Bonjour,

Enceinte, vous projetez un voyage au Mexique en janvier prochain. Vous vous interrogez sur les risques, notamment dans la région de Cancun et sur les précautions à prendre.

Si l’on interroge le site gouvernemental canadien, il n’y a pas de recommandations sanitaires restrictives pour les voyages au Mexique.
https://voyage.gc.ca/destinations/mexique

En revanche, le site du Ministère des affaires étrangères français conseille aux femmes enceintes le report de leur voyage :
« Le Mexique est touché par le virus Zika. Ce virus est transmis par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés
. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et de syndromes de Guillain Barré semble possible.
Pour les femmes enceintes qui envisagent un voyage dans une zone d’épidémie de Zika, il est recommandé d’envisager un report du voyage, quel que soit le terme de la grossesse. Si le voyage ne peut pas être différé, il est recommandé de respecter les mesures de protection contre les piqûres de moustique et d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage. »
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/mexique/

Cependant, il n’est pas fait mention de situation critique à Cancun et dans sa région (information mise à jour le 2 décembre) :
« Situation tendue dans les Etats du Chiapas et de Oaxaca. Il est fortement recommandé d’observer une grande vigilance si vous devez vous déplacer dans ces régions. »

Enfin, concernant les précautions à observer si vous décidez de maintenir votre voyage, voici ce qu’indique le gouvernement canadien :

« Protégez-vous contre les piqûres et morsures d’insectes :
1)   Couvrez-vous :
    Portez une chemise à manches longues de couleur pâle rentrée dans un pantalon, des chaussures (évitez les sandales) et un chapeau. Dans des endroits infectés par les tiques, vous pouvez aussi fermer le bas de vos pantalons avec du ruban adhésif ou le rentrer à l’intérieur de vos chaussettes, de vos chaussures ou de vos bottes.
2)   Appliquez un insectifuge sur la peau exposée :
    Au Canada, les insectifuges à base de DEET ou de l'icaridine (aussi connue sous le nom picaridine) sont les plus efficaces.
    Suivez les indications du fabricant.
    Assurez-vous que les produits sont approuvés avant de les utiliser sur des enfants et évitez d'appliquer des insectifuges sur leurs mains.
    Ne l’appliquez pas sur la peau irritée, des coupures ou des éraflures.
    Évitez de vaporiser l’insectifuge directement sur le visage.
    Lavez-vous les mains après l’application pour éviter tout contact avec les lèvres et les yeux.
    Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits combinant à la fois un insectifuge et un écran solaire.
    Si vous voulez toutefois utiliser un écran solaire et un insectifuge à base de DEET, appliquez d’abord l’écran solaire et laissez-le pénétrer dans la peau pendant 15 minutes environ avant d’appliquer l’insectifuge.
    Si vous voyagez dans des régions où le risque de maladies propagées par les insectes est élevé, appliquez une nouvelle couche d'insectifuge au besoin. Si un moustique vous pique et que la période indiquée sur l'étiquette n'est pas terminée, il est recommandé d'appliquer une nouvelle couche d'insectifuge.
    Si vous voulez réduire au minimum la quantité d'insectifuge utilisée, appliquez-le durant la période de la journée où les insectes sont les plus actifs et que vous êtes le plus susceptible d'être exposé.
3)   Évaluez votre logement :
    Restez dans des endroits où toutes les ouvertures sont pourvues de moustiquaires ou dans des endroits fermés et climatisés.
    Évitez de demeurer dans des habitations faites de boue, d’adobe ou de chaume (tiges ou feuilles de plantes utilisées pour le toit).
4)   Dormez sous une moustiquaire de lit, de préférence traitée aux insecticides :
    Assurez-vous que la moustiquaire est intacte (sans déchirures).
    Rentrez la moustiquaire sous le matelas.
    Assurez-vous que la moustiquaire ne vous touche pas (sinon vous pourriez vous faire piquer à travers la moustiquaire).Utilisez la moustiquaire pour protéger les jeunes enfants lorsqu’ils sont dans un parc pour bébés, un berceau ou une poussette.
5)   Pour une meilleure protection, appliquez un insectifuge à base de perméthrine sur vos vêtements et autres accessoires de voyage :
   - La perméthrine n’est pas vendue au Canada, mais les cliniques santé-voyage peuvent vous indiquer comment acheter de la perméthrine et du matériel prétraité avant ou pendant votre voyage.
   - Les traitements des vêtements à la perméthrine sont efficaces pendant plusieurs lavages.
    - Si vous traitez vos vêtements vous-même, suivez attentivement le mode d'emploi du produit.
   - Évitez de vaporiser la perméthrine directement sur la peau. »
https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/piqure-d-insecte

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions