avril

Renseignements maladie de Forestier

Question

Bonjour on vient de me diagnostiquer la maladie de Forestier. Quelle est son évolution, sur combien de temps évolue-t-elle et quelles sont les complications .Merci

Réponse

Bonjour,

Vous venez d’être diagnostiqué de la maladie de Forestier et souhaitez avoir des informations sur cette maladie, notamment son évolution et ses complications.

Tout d‘abord, voici une définition donnée par la Société de l’Arthrite canadienne :
«La maladie de Forestier et Rotès-Querol (aussi appelée hyperostose diffuse idiopathique, hyperostose ankylosante, hyperostose vertébrale engainante, mélorhéostose vertébrale ou simplement maladie de Forestier) est une maladie qui affecte le dos ou la colonne vertébrale et qui, contrairement aux autres formes d’arthrite, n’entraîne pas d’inflammation. Elle est caractérisée par la solidification (calcification) des ligaments et des tissus conjonctifs (le plus souvent dans le dos), ce qui mène à la formation de « ponts osseux » entre les petits os qui forment la colonne vertébrale (les vertèbres). La calcification peut également être observée dans les tissus qui entourent d’autres articulations, comme les coudes, les genoux et les talons, ce qui entraîne la formation d’excroissances (épines) osseuses aux endroits où les tendons et les ligaments se lient aux os. […] »
https://www.arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite/les-types-d-arthrite-de-a-a-z/types/maladie-de-forestier-et-rotes-querol

Par ailleurs, nous vous proposons un article de 2006 du Traité de Radiologie et imagerie médicale de l’Encyclopédie chirurgico-médicale : Maladie hyperostosante (maladie de Forestier) par R. Campagna, A. Feydy, J. Malghem, F. Lecouvet, H. Guérini, X. Poittevin, J.-L. Drapé, A. Chevrot.
« La maladie de Forestier est une entité caractérisée par une prolifération osseuse exubérante aux sites d'insertions ligamentaires et tendineuses avec des manifestations rachidiennes et extrarachidiennes. Une plus grande prévalence est retrouvée chez les personnes diabétiques et chez les patients obèses ou atteints de goutte. L'incidence augmente avec l'âge, et la maladie est plus fréquente chez les hommes. L'étiologie est inconnue. La maladie est le plus souvent asymptomatique et découverte de façon fortuite sur des examens d'imagerie. Les symptômes fréquents sont la douleur, la raideur et la réduction de mobilité des zones atteintes. Des complications doivent être suspectées en cas de symptômes aigus. Les plus sévères sont les myélopathies cervicales, les fractures vertébrales et les compressions d'autres structures (œsophage, larynx et trachée, veine cave inférieure...). Le pronostic est excellent et des radiographies du rachis thoracique et lombaire suffisent habituellement au diagnostic. Mais le scanner et l'imagerie par résonance magnétique sont utiles au diagnostic et à la prise en charge de telles complications. »
http://www.em-consulte.com/article/46797/maladie-hyperostosante-maladie-de-forestier#

Enfin, pour une information complète, nous vous invitons également à consulter cette publication du Dr. Jean-Marie Berthelot, rhumatologue, au Centre Hospitalier Universitaire de Nantes en date du 19/12/2012 au sujet de l’hyperostose (ou maladie de Forestier) posté sur un blog et forum d’entraide destiné aux patients atteints de la maladie de Forestier :
http://forestier-dish.blogspot.fr/2013/01/voici-un-tout-nouveau-document-en-date.html

Nous espérons que ces informations vous permettront de mieux comprendre cette pathologie et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions