juillet

Staphylocoque

Question

Bonjour J'ai besoin que vous m'aidez à comprendre ce qui m'arrive. En 2015 lors de la pose d'un anneau gastrique pour perdre mon surpoids, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. J'ai fait une pancréatite aiguë et pendant mon hopitalisation, j'ai contracté le staphylocoque doré. J'ai eu un traitement et le médecin m'a dit que j'étais guérie. Seulement voilà que je suis à nouveau malade depuis un an et personne ne sait ce que j'ai. La seule solution que l'hôpital a trouvée, et qui est celle de mon médecin traitant, est que j'ai été orientée vers l'hôpital psychiatrique, qui ne comprend pas non plus ce qui m'arrive, mais peut me donner un traitement pour que je vive avec ma maladie. Chose que j'ai refusée. J'ai aussi consulté, un dermato qui n'a pas compris non plus ce que j'ai, mais m'a quand même donné un traitement [du aérus et une crème pour hydrater ma peau]. Un qui ne m'a pas soulagé du tout. Et pendant tout ce temps j'étais très souffrante, des nuits sans sommeil, même avec des traitements que m'a donnés mon médecin pour dormir, je n'arrivais pas à fermer mes yeux sans oublier les douleurs que je ressentais dans tout mon corps. Aujourd'hui je suis toujours sans traitement, je suis toujours malade près d'une année après. J'ai remarqué que j'ai des tâches sur tout le corps. Et je me demande si ce n'est pas le staphylocoque doré que j'avais contracté en milieu hospitalier, qui s'est propagé! et si je ne suis pas victime d'une supercherie de la part de l'hôpital et de mon médecin traitant?

Réponse

Bonjour,

Vous pensez être infectée par un staphylocoque doré, vous souhaitez savoir si cela est dangereux, les risque encourus par votre entourage et la réaction à adopter.

Nous vous rappelons que Questions-Santé est un service documentaire, qui ne délivre pas d’avis médical. Nous pouvons en revanche vous fournir des informations générales sur les staphylocoques dorés.

Nous vous invitons pour cela à consulter le dossier sur les staphylocoques proposé par le site Passeport Santé :
« Qu’est-ce que c’est ?
Les staphylocoques sont des bactéries […] qui se retrouvent fréquemment chez les personnes en bonne santé, habituellement dans la muqueuse du nez. La bactérie peut ensuite coloniser d’autres régions, via les mains, et en particulier les parties humides du corps comme les aisselles ou la zone génitale. […] le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) est le plus souvent rencontré dans les pathologies infectieuses. Ce staphylocoque peut causer des infections graves.
De plus, il est l’un des principaux responsables des infections nosocomiales, c'est-à-dire contractées en milieu hospitalier, ainsi que des intoxications alimentaires.
Les staphylocoques sont à l’origine d’affections de la peau, le plus souvent bénignes comme l’impétigo.
Mais, le staphylocoque doré peut entraîner des infections plus graves comme certaines formes de pneumonies et de méningites bactériennes. Ce type de bactérie est également une des principales causes d’intoxication alimentaire liée à des cas de gastro-entérite.
Lorsque les staphylocoques dorés se développent dans la circulation sanguine, ils peuvent se fixer dans les articulations, les os, les poumons ou le cœur. L’infection peut se révéler très grave et parfois même être mortelle.
Prévalence
Environ 30 % des personnes en bonne santé hébergent en permanence des staphylocoques dorés dans leur organisme, 50 % de manière intermittente et 20 % ne sont jamais porteurs de cette bactérie. Les staphylocoques se retrouvent aussi chez les animaux, dans la terre, dans l’air, sur les aliments ou les objets usuels. […]
Complications
-
La septicémie. Lorsque des bactéries se multiplient dans un endroit précis du corps, au niveau de la peau ou d’une muqueuse, elles peuvent passer dans la circulation sanguine et s’y multiplier, entraînant une infection généralisée : la septicémie. Cette infection peut conduire à un état de choc grave appelé choc septique, potentiellement mortel.
- Les foyers streptococciques secondaires.
 La septicémie peut entraîner une migration de la bactérie dans plusieurs endroits de l’organisme et être à l’origine de foyers infectieux dans les os, les articulations, les reins, le cerveau ou les valves cardiaques.
- Le choc toxique.
 La multiplication des staphylocoques entraîne la fabrication de toxines staphylococciques. Ces toxines, quand elles passent dans le sang en grande quantité, peuvent entraîner un choc toxique, parfois mortel. C’est de ce choc (syndrome de choc toxique ou SCT) dont il est question dans les notices pour les utilisatrices de tampons pendant les règles. […]
Personnes et facteurs de risque
Personnes à risque

- Les personnes dont le système immunitaire est affaibli.
- Les personnes souffrant de maladies chroniques.
Facteurs de risque
- Avoir une coupure ou une éraflure et être en contact avec une personne qui est infectée par un staphylocoque.
- Être hospitalisé
ou avoir fait un séjour à l’hôpital. Malgré les efforts déployés pour éradiquer les bactéries à staphylocoque, celles-ci demeurent présentes dans les hôpitaux et sont susceptibles d’atteindre les personnes les plus vulnérables, par exemple les personnes traitées pour :
   - Des brûlures.
   - Des plaies chirurgicales.
   - Des problèmes de santé tels que le diabète.
- Subir des traitements par intubation, avoir des cathéters, être en dialyse ou avoir recours à des appareils de ventilation mécanique, par exemple pour traiter l’insuffisance respiratoire chronique.
- Pratiquer des sports de contact ou partager du matériel sportif. Les athlètes qui échangent des rasoirs, des serviettes, des uniformes ou de l’équipement sportif peuvent transmettre l’infection suite au contact direct avec la peau. […]
Prévention
Pourquoi prévenir ?
La plupart des infections
à staphylocoque sont de faible gravité et se traitent bien à l’aide d’antibiotiques. Cependant, dans certains cas, la bactérie peut passer dans la circulation sanguine, s’y développer et parfois même se multiplier dans les articulations, les poumons ou le cœur et causer de graves infections pouvant s’avérer mortelles.
Mesures préventives de base
Lavez vos mains régulièrement. Un lavage de main adéquat est la meilleure défense contre les bactéries. Lavez vigoureusement vos mains avec du savon durant au moins 15 à 30 secondes et séchez-les avec un séchoir ou du papier propre.
Gardez vos blessures couvertes. Les coupures et les éraflures doivent rester propres et couvertes de bandages stériles et secs jusqu’à leur guérison. Le pus qui émane de plaies contient souvent des bactéries de type staphylocoque, les garder couvertes réduit leur propagation.
Évitez de partager des objets personnels tels que des serviettes, des draps, des rasoirs, des vêtements de sport ou de l’équipement athlétique. Les bactéries à staphylocoque peuvent se transmettre par des objets autant que de personne à personne. […]»
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=staphylocoques-staphylocoque-personnes-et-facteurs-de-risque

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse, et nous vous conseillons de prendre un second avis médical.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions