Google+

Cité des métiers

PREPARER A TOUT AGE SON AVENIR PROFESSIONNEL

Charte, label et réseau Cités des métiers

1993 :  La première "Cité des métiers" ouvre ses portes au sein de la Cité des sciences et de l’industrie, associant douze partenaires de l'orientation, de l'insertion et de l'évolution professionnelle.

1999 : Création du label Cité des métiers à la demande de collectivités territoriales; Ouverture des trois premières cités des métiers en dehors de la Villette (Cotes d'Armor, Belfort, Nîmes et Gard), suivie en 2000 des premières Cités des métiers à l'étranger.  

2001 : Création de l'association du réseau international des Cités des métiers

2013 : La Cité des métiers de Paris fête ses vingt ans. Vingt ans après l'ouverture de la première Cité des métiers, plus d'un trentaine d'espaces similaires ont été labellisés dans huit pays (France, Italie, Espagne, Portugal, Suisse, Canada, Chili, Maurice).

1. Genèse du concept Cité des métiers

Partant du constat que l’évolution des sciences, des techniques et des industries modifie l’ensemble des qualifications et des métiers, la "Cité des métiers" a ouvert ses portes le 31 mars 1993 au sein de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris – La Villette, associant douze partenaires de l'orientation, de l'insertion et de l'évolution professionnelle .

A l’origine, il y avait la volonté d’étendre l’offre de centre de culture scientifique et technique non seulement au loisir culturel, mais aussi à la résolution de problèmes concrets liés à l’impact des changements technologiques sur l’ensemble des métiers, les filières et l’emploi.

De fait, la culture professionnelle et les qualifications sont au cœur de la culture scientifique et technique : avec les technologies de l'information, les nouveaux matériaux, le développement durable, l’accélération de la circulation des biens, des personnes et des idées, il n'existe pas de profession qui ne soit impactée au quotidien par les innovations que ce soit en termes d'outils, de matériaux, de méthodes ou de marchés.

 

2. Charte Cité des métiers

Les missions et les principes de fonctionnement d'un espace Cité des métiers

La Cité des métiers est une plate-forme multipartenariale dédiée à l’orientation qui traite de tous les aspects de la vie professionnelle et de toutes les questions, quel que soit le secteur d’activité concerné.
D’accès libre, anonyme et gratuit, ce lieu est ouvert à tous les publics qu’ils soient scolaires, jeunes, actifs occupés, ou demandeurs d’emploi.
Il est organisé en pôles d'information et de conseil dont les intitulés font directement écho aux préoccupations des usagers, et non les objectifs ou le nom des organismes partenaires.
La cité des métiers offre une pluralité de points de vue grâce à la présence de professionnels des institutions compétentes dans les domaines de l'orientation et de la vie professionnelle.
Les ressources documentaires sont proposées sur tout type de support pour en faciliter l'accès et sont en libre service.
La Cité des métiers organise régulièrement des événements, colloques, ateliers qui mettent en évidence la diversité des métiers et thématiques liées à l'emploi et à la formation.

3. Création du label, naissance d'un réseau

En s’appuyant sur l'expérience de la Cité des métiers de la Villette, s’est développé à partir de 1999 au travers d'un système de labellisation, un réseau de centres d’information et de conseil à l’insertion, la formation et l’orientation tout au long de la vie régis par la même charte.

Toutes ces « Cités des métiers » labellisées par Universcience (établissement public regroupant le Palais de la découverte et la Cité des sciences depuis le 1er janvier 2010) se fondent sur un large partenariat incluant les principaux acteurs de l’orientation, l’insertion et de l’évolution professionnelles.

Plaçant la convergence des acteurs et des moyens comme priorité au service d’une offre plus lisible, plus disponible et plus formatrice, ces Cités des métiers sont aujourd’hui devenues un modèle de référence pour tous ceux qui conçoivent l’orientation comme une composante essentielle de l’apprentissage tout au long de la vie.

4. Le réseau international des Cités des métiers

A ce jour, les Cités des métiers sont au nombre d'une vingtaine en France sur un total d'une quarantaine de Cités des métiers labellisées réparties dans neuf pays : France, Belgique, Italie, Espagne, Portugal, Suisse, Canada, Chili, Maurice, ).

Les Cités des métiers labellisées, qu’elles soient opérationnelles ou en projet, adhèrent à l’association internationale “Réseau des Cités des métiers”, créée en 2001, pour permettre la mutualisation des outils, des compétences et des pratiques développées dans les différentes Cités des métiers ; le développement de projets partagés et la promotion du label.

Chaque Cité des métiers participe à la vie du réseau et à l’assemblée générale qui se tient une fois par an dans l’une des Cités des Métiers. Dans la mesure de ses moyens, elle envoie un ou plusieurs conseillers à la Winter School : forum des innovations et lieu d’échange privilégié de pratiques.

Retour en haut