Bibliothèque en ligne

Portraits robots

Asimo

 Robot humanoïde développé par Honda, ASIMO est un robot de recherche, il n'est donc pas commercialisé. Néanmoins, il a déjà été prêté pour quelques événements publics. En février 2009, il existait plus de 100 robots ASIMO, dans quatre versions différentes. Asimo est capable de modifier sa trajectoire tout en marchant, il lui est possible de détecter les mouvements des objets, ainsi que leur trajectoire. Il est aussi capable de monter et descendre des escaliers, reconnaître des visages, comprendre la parole humaine et analyser son environnement. Par exemple, on peut lui apprendre à différencier un canard en plastique d’une automobile miniature. À terme, les robots ASIMO devront pouvoir venir en aide aux personnes handicapées, âgées ou malades. Ils pourront aussi effectuer des tâches dangereuses pour les humains. Dans sa version de 2007, Asimo mesure 120 cm pour 52 kg.

Da Vinci

Le Da Vinci est un robot médical, plus précisément une machine dirigée par un chirurgien pour réaliser des opérations.

Les « mains » du robot peuvent effectuer des mouvements dans six plans différents. Deux des trois bras sont porteurs d’instruments chirurgicaux, le troisième bras manipule la caméra 3D.

Geminoïd

Geminoid, robot développé par Hiroshi Ishiguro, professeur à l'université de Osaka et chercheur au laboratoire de robotique de ATR(Adavanced Telecommunications Research Institute international), a été présenté pour la première fois au grand public lors de l'exposition ATR 2006 à Keihanna.
Geminoid a été conçu en tant que "double" du Dr Ishiguro dont il mime les mouvements. Sa tête a été créée d'après les IRM de la tête du Dr Ishiguro et sa peau est constituée d'une fine gomme de silicone. Géminoid peut être contrôlé à distance à travers un système de 46 capteurs de mouvements du haut du corps et des lèvres du Dr Ishiguro. Son articulation utilise un système d'air compressé.

Ibn Sina

Le laboratoire de l’université d’Al-Aïn aux Émirats arabes unis a conçu le premier androïde capable de parler arabe. Le robot a été nommé Ibn Sina en référence au philosophe du même nom, appelé aussi "prince des savants" par ses disciples. L'androïde est capable de parler arabe, de répondre aux questions qu'on lui pose et d'effectuer des recherches sur Internet (il a un profil et des amis sur Facebook.)

iCub

image sous licence Creative commons

Il appartient à la toute dernière génération des robots humanoïdes (avec le robot Nao ou le robot japonais HRP-4). C'est un robot de laboratoire. Il a le poids et la taille d'un enfant de 3 ans et demi et a été conçu pour mimer le processus d'apprentissage. Le robot humanoïde iCub est dorénavant capable de comprendre ce qu’on lui dit et d’anticiper la fin d’une phrase. Cette prouesse technologique a été rendue possible par la mise au point d’un « cerveau artificiel simplifié » qui reproduit certains types de connexions dites « récurrentes» observées dans le cerveau humain. Ce système de cerveau artificiel permet au robot d’apprendre, puis de comprendre des phrases nouvelles, avec une structure grammaticale nouvelle. Il peut faire le lien entre deux phrases et peut même prédire la fin de la phrase avant qu’elle ne survienne.

Nao

Nao est un petit humanoïde de 58 centimètres de haut, d'un poids de 4 kg. Il n'est pour l'instant vendu qu'à des laboratoires de recherche et des universités pour environ 12 000 euros. Sa version grand public est prévue pour 2011 à un prix un peu moins prohibitif, mais tout de même élevé (4 000 euros).
Nao écoute grâce à quatre microphones répartis dans sa tête et à un système de reconnaissance vocale. Il voit grâce à deux caméras et peut reconnaître un corpus de mots prédéfinis, que l'on peut enrichir avec ses propres termes. Nao est également capable de détecter la provenance d'un son puis de faire un mouvement pour répondre à la voix de son maître. Le petit robot parle et lit à voix haute n'importe quel fichier texte résidant dans son espace de stockage ou récupéré sur Internet (il est ainsi capable de lire des mails). Mais Nao ne fait pas encore la vaisselle, ne donne pas les croquettes au chat... il est aujourd'hui surtout ludique.

Source : article du journal lemonde.fr

R2-D2 (Star Wars)

image sous licence Creative commons

R2-D2 est un astro-droïde, de type astromecano originaire de Naboo, que l'on rencontre tout au long de La Guerre des étoiles.
R2-D2 arrive tant bien que mal à se faire comprendre par les autres au gré de ses sifflements. Il dispose d'une panoplie d'accessoires, allant du bras télescopique aux rétro-fusées.

Roomba

Les aspirateurs robot sont des petites machines de forme ronde pour une circonférence de 30 cm environ, ils sont faits pour circuler sur tous les types de sol de votre habitation (Carrelage, parquet, lino, moquette).

Un aspirateur robot est par définition complètement autonome. Grâce à sa batterie l'aspirateur robot possède une autonomie d’ à peu près 1 heure 30 et n’a pas besoin de votre présence pour accomplir sa tâche.

L'aspirateur robot dispose d'une station de chargement sur laquelle il retourne automatiquement lorsque sa batterie est presque vide ou quand il a fini le nettoyage.

Il possède un logiciel interne qui lui procure une intelligence artificielle. L’ensemble des capteurs qui équipent l'aspirateur robot lui permet d’évaluer les distances, d’éviter les obstacles, de reculer devant le vide afin de ne pas tomber.
L'aspirateur robot ROOMBA est équipé d'un système de détection de saleté qui se met en marche quand il détecte une forte concentration de poussière.

Sony Aïbo

Un AIBO est un chien robot de compagnie développé et commercialisé par Sony. Il voit le jour officiellement le 11 mai 1999. Les AIBOs peuvent se déplacer, voir leur environnement et reconnaître des commandes vocales. Ils sont considérés comme étant des robots autonomes et peuvent apprendre et mûrir sous la conduite de leur propriétaire, de stimuli provenant de leur environnement ou grâce à d'autres robots. Par ailleurs, les AIBOs ont été conçus de façon à être caractériels et n'obéissent pas systématiquement aux ordres (un peu comme les tamagotchis). (Début 2006, Sony annonce l'abandon de tout développement concernant ses robots Aibo et Qrio pour se recentrer sur des segments plus rentables.)

Retour en haut