Bibliothèque en ligne

Glossaire

A-cappella

(mots italiens signifiant comme à la chapelle)
Style des œuvres musicales religieuses exécutées dans les chapelles n'admettant pas les instruments.
Se dit d'une œuvre chorale exécutée sans accompagnement.

Gamme

Suite de notes qui montent ou qui descendent dans un ordre établi. Dans la musique tonale occidentale, on parle de gammes majeures et mineures. Chacune comprend sept notes.

Glotte

Espace ou fente plus ou moins ovale délimité par les bords internes des cordes vocales venant s'accoler l'une contre l'autre. La forme et la taille de cette ouverture varient en fonction du comportement vibratoire des cordes vocales, c'est-à-dire principalement de la hauteur, du registre et de l'intensité. Elle est située à l'extrémité supérieure de la trachée.

Gospell

Chant religieux chrétien black , protestant d'origine, qui prend la suite des negro-spirituals. Il s'est développé en même temps que le blues primitif. Les artistes modernes de gospel ont aussi intégré des éléments de musique soul.
Le gospel se développa d'abord chez les Afro-Américains et les blancs du Sud avant de conquérir le reste de l'Amérique et du monde.

Harmoniques

Son dont la fréquence est un multiple de la fréquence fondamentale [Musique].

Larynx

Élément vibrateur du système phonatoire, sa fonction consiste à créer une discontinuité dans la colonne d'air expiratoire afin d'engendrer une onde sonore. Situé à l'entrée de la cavité pharyngienne, le larynx constitue l'extrémité supérieure de la trachée. C'est un ensemble de cartilages articulés, reliés entre eux par des ligaments et des muscles (dont les cordes vocales), l'ensemble étant tapissé d'une fine muqueuse. Ses liaisons musculaires, avec la partie supérieure du thorax d'une part et la base du crâne et le maxillaire inférieur d'autre part, lui assurent une grande mobilité, surtout verticale.
Le larynx est un robinet qui sert à fermer la trachée. Il est placé juste derrière la "pomme d'Adam". Quand les plis vocaux s'écartent en arrière, cette demie-bouche s'ouvre et l'air peut entrer et sortir des poumons.

Octave

Intervalle entre deux notes séparées par huit notes. L'octave est l'intervalle consonant par exemple car deux notes à l'octave sont identiques.

Pharynx

Cavité verticale située entre le larynx et la bouche, sous l'épiglotte, dont la forme ressemble à un entonnoir. Le pharynx, ou arrière-gorge, se divise de bas en haut en trois étages, l'hypo-pharynx, l'oro-pharynx et le rhino-pharynx.
L'hypo-pharynx contient le dispositif laryngé et communique avec l'oesophage : c'est le carrefour des voies aérienne et digestive.
L'oropharynx part du sommet de l'épiglotte et s'étend jusqu'au voile du palais; il comprend les piliers, de part et d'autre de la base de la langue, qui se joignent à leur sommet en une arcade d'où pend un petit appendice charnu, la luette.
Le rhinopharynx (ou naso-pharynx) se situe derrière le voile du palais et communique avec les fosses nasales.
Les parois du pharynx sont de nature musculaire, ce qui permet des contractions, rétrécissements ou allongements, susceptibles de modifier le volume de la cavité et par la suite sa fréquence propre et le timbre des sons.

Plis vocaux

Ensemble complexe constitué de muscles et de ligaments recouverts par la muqueuse laryngée. Les cordes vocales sont au nombre de deux, une gauche et une droite, et peuvent se contracter, augmenter leur rigidité, être allongées passivement par des muscles ou encore être pressées l'une contre l'autre pour obturer la glotte.
Les cordes vocales ne sont pas des cordes contrairement à ce que l'on croit. Le meilleur terme pour parler des cordes vocales est le mot "plis vocaux". Pour comprendre le mécanisme des "cordes vocales", on peut les comparer aux lèvres du trompettiste quand il souffle dans son embouchure. Les cordes vocales sont des lèvres placées au bout d'un tuyau, la trachée. La trachée est le tube qui provient des bronches et des poumons. Les cordes vocales s'écartent pendant la respiration et s'accolent plus ou moins l'une à l'autre pour produire un son.
La voix dépend de l'équilibre installé entre la pression de l'air venant des poumons par la trachée et la tension que l'on met dans les lèvres vocales. Ces lèvres sont des muscles et on peut donc les durcir ou les ramollir selon les besoins. On peut aussi les épaissir et les amincir et donc produire des sons différents. Les plis vocaux forment une demi bouche horizontale. Le larynx est un robinet qui sert à fermer la trachée. Il est placé juste derrière la "pomme d'Adam".
Quand les plis vocaux s'écartent en arrière, cette demi-bouche s'ouvre et l'air peut entrer et sortir des poumons. Les plis vocaux sont musculaires comme les lèvres. On peut, comme pour les lèvres, les durcir, les ramollir, les étirer, les épaissir, les amincir ou les serrer plus ou moins fort l'un contre l'autre ou même les laisser un peu à distance comme dans la voix confidentielle. Les plis vocaux, dans ce cas, flottent dans le courant d'air.

Résonnateur

Les cavités pharyngo-buccales constituent un ensemble de résonateurs ouverts à chaque extrémité (surface de la bouche et hypo-pharynx) de longueur variable essentiellement en fonction de la position du larynx, et dont le volume varie dans des proportions importantes, selon la position de la langue. La fréquence propre d'un résonateur, c'est-à-dire celle qu'il émet spontanément lorsqu'il est excité est directement proportionnelle à sa surface d'ouverture et à son volume.
Les lèvres, les mâchoires, la langue, le voile du palais, les cavités de la bouche, de l'arrière-bouche (le pharynx) et du nez, lors de l'écoulement du souffle et de l'émission de la voix, permet l'articulation des sons du langage c'est-à-dire des phonèmes.

Tremolo

Répétition rapide d'une note sur une même hauteur, généralement utilisée à des fins ornementales.

Vibrato

fluctuation systématique de la hauteur et/ou de l'intensité sur un seul degré. Si la vitesse est trop rapide, le vibrato se transforme en chevrotement.

Virelangue

Virelangue : Groupe de mots difficiles à articuler, assemblés dans un but ludique ou pour servir d'exercice d'élocution : Répétez ce virelangue : « Il reste treize fraises fraîches. ».

Yodel

technique de chant utilisant les transitions de mécanisme (comme le fait le tahrir iranien).
C’est un basculement rapide entre les mécanisme 1 et 2 sans souci d'homogénéité.
Le yodel consiste à vocaliser en passant fréquemment et rapidement de la voix de poitrine à la voix de tête et vice versa, sur de larges intervalles (sixtes ou septièmes). Les syllabes utilisées sont dénuées d sens, mais leurs voyelles, ouvertes ou fermées, facilitent le passage d'un registre à l'autre. Le jodel n'est pas que tyrolien mais se retrouve en de nombreuses régions du monde (certains groupes pygmées d'Afrique centrale, par ex.).

Retour en haut