Conférences
en ligne

La fin de la faim en 2050 ?

Mai 2012

Un grand nombre de risques pèsent sur la sécurité alimentaire mondiale : l'augmentation de la population humaine, l'épuisement des ressources et des sols, le changement climatique, la volatilité des prix des denrées, la compétition entre cultures alimentaires et non alimentaires, les inégalités Nord -Sud, etc. Comment prévenir les crises alimentaires ? Quelles réponses sanitaires, technologiques, politiques faut-il imaginer ? Quels modes de prises de décision et de négociation faut-il mettre en place ?

Des milliers d’experts se sont penchés sur la question de la sécurité alimentaire mondiale, des centaines de rapports et de recommandations ont été rédigés. Pour autant, la situation ne s’améliore pas. Les experts se heurtent-ils à des tabous qui les empêchent d’aborder les bonnes questions avec les décideurs politiques ou les acteurs économiques ? Existe-t-il des verrous à faire sauter pour aboutir aux bonnes décisions ?

Colloque animé par Anne-Cécile Bras, journaliste à RFI.

Consultez le dossier  "Nourrir le monde en 2050 : le défi de la sécurité alimentaire" proposé par la Bibliothèque des sciences et de l'industrie en 2012.

Introduction par Claudie Haigneré

Quelles contraintes sur la sécurité alimentaire ?

Ghislain de Marsily, professeur d'hydrologie à l'université Paris-VI, membre de l'Académie des sciences

Henri Leridon, démographe, chercheur à l'Institut national d'études démographiques (INED), membre Correspondant de l'Académie des sciences, co-animateur avec Ghislain de Marsily du rapport de l'Académie des sciences : Démographie, climat et alimentation mondiale (EDP sciences)

Jean-Claude Berthélémy, professeur en sciences économiques, Paris I - Panthéon - Sorbonne.

Se projeter dans l'avenir, en tenant compte du changement climatique

Un milliard d’humains ont faim, alors que la production agricole mondiale pourrait en nourrir 7 milliards. Qu’en sera-t-il en 2050, quand nous serons 9 ou 10 milliards ?

Marion Guillou, présidente de l'INRA

Destruction massive : géopolitique de la faim

Jean Ziegler, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation de 2000 à 2008, vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Retour en haut