Conférences
en ligne

Corps et esprit : indissociables

La pensée occidentale a longtemps dissocié la matière et l'esprit, le mental et le corps. Aujourd'hui, les neurosciences mettent en évidence l'influence réciproque entre vécu psychique et expérience corporelle.

En ouverture de chaque conférence, Nicolas Pignon, acteur, fera une courte lecture de textes d'auteurs anciens ou contemporains.

Mai 2013

Le psychisme agit sur le corps. Et vice versa.

Dans le modèle psychosomatique, certaines maladies peuvent avoir une origine psychique. Cette approche dualiste est remise en question. Des recherches tendent à montrer que l'esprit et le corps sont deux aspects d'un continuum, sans que l'un n'ait prééminence sur l'autre.

Roland Jouvent, professeur de psychiatrie à l'université Paris VI, directeur du centre Emotion du CNRS à la Pitiè-Salpêtrière

A écouter (1:47:50)

Vivre la douleur

Pourquoi peut-on souffrir en l’absence de lésion anatomique visible ? En quoi le fait de souffrir modifie la perception que nous avons de notre corps ? Comment l’affect douloureux est élaboré par notre cerveau ? Peut-on vivre sans souffrir ?

Nicolas Danziger, neurologue à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière

A écouter (1:40:54)

La pensée sans le corps

L'activité cérébrale peut témoigner d'une pensée consciente chez des patients “emmurés” dans leur corps. Bientôt, des interfaces entre un ordinateur et le cerveau de ces patients paralysés leur permettront d'agir sur leur environnement.

Audrey Vanhaudenhuyse, neuropsychologue, chargée de recherche au Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), centre de recherches du Cyclotron, Université de Liège

Fabien Lotte, chargé de recherche à l’Institut national de recherche en informatique et automatique (INRIA), Bordeaux-Sud Ouest

A écouter (1:37:53)

Cerveau en méditation

De plus en plus répandue en Occident, la méditation est notamment utilisée à des fins thérapeutiques. L'expérience est à la fois mentale et corporelle. Les neurosciences s'y intéressent, et évaluent les changements cérébraux favorisant l'attention et la gestion des émotions.

Claire Petitmengin, professeure et chercheuse en sciences cognitives à l'Institut Mines-Telecom (Télécom EM)

Antoine Lutz, chercheur au centre de recherche en neurosciences, Lyon

A écouter (1:42:43)

Accéder à la vie subjective des animaux

Michel Kreutzer, éthologue, laboratoire d'éthologie et cognition comparées, université Paris-Ouest Nanterre La Défense

A écouter (1:44:08)
Retour en haut