Conférences
en ligne

Science et philosophie/ Le jeu

Les philosophes s’interrogent sur le jeu depuis l’Antiquité. D’abord parce qu’il fait partie de la cité depuis que les hommes vivent en commun. Ensuite, parce que l’Homme n’est pas le seul être vivant à s’exercer aux jeux – ce que confirment les recherches en éthologie. Avec le jeu, nous sommes à l’intersection de divers points de vue de philosophes, scientifiques, historiens, psychologues, sociologues.

 

Jouer : une expérience de pensée

Françoise Balibar, historienne des sciences, physicienne, professeur émérite de physique à l'université Paris-VII, Denis Diderot.
Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement, université Paris Descartes .
Marion Chottin, docteur en philosophie, enseignante à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Modération : Gilles Barroux, Collège international de philosophie.

 

À quoi sert le jeu ?

Vincent Berry, sociologue, directeur du département des sciences de l'éducation, université Paris 13, Laboratoire Experice.
Paul Dietschy, historien et sociologue, maître de conférences à l’Université de Franche-Comté.
Cédric Paternotte, docteur en philosophie, post-doctorant au Centre munichois de philosophie mathématique, université Ludwig-Maximilians, Munich.

Modération : Mathilde Lequin, doctorante en philosophie des sciences, université Paris-Ouest Nanterre.

 

Hasard et probabilité

Annie Ibrahim, philosophe, chercheuse au Groupe d'étude du matérialisme rationnel (GEMR), professeure honoraire de philosophie en Première supérieure à Paris, ancienne directrice de programme au Collège international de philosophie.
Guillaume Lecointre, zoologiste et systématicien, professeur et directeur du département Systématique et Évolution au Muséum national d'histoire naturelle (MNHN).
Gilles Pagès, mathématicien, directeur du Laboratoire de probabilités et modèles aléatoires, UPMC, université Paris-Diderot.

Modération : Catherine Portevin, chef de la rubrique Livres de Philosophie Magazine. 

Retour en haut