Les migrations sont un mécanisme banal de l’histoire de la planète et de ses habitants. Les animaux et les végétaux se déplacent pour répondre aux changements progressifs de leur milieu. Les conditions mettant les humains sur les routes sont souvent plus brutales, qu’elles soient écologiques, économiques ou politiques. Mais pour les humains comme pour les non-humains, les migrations sont une condition de l’existence dans un monde qui toujours se recompose.

Femmes et hommes en mouvement

Mardi 5 février 2019

Avec Camille Schmoll, géographe, chercheuse à l’université de Paris Diderot, membre de l’Institut universitaire de France et de l’Institut Convergences Migrations.


Dans le sillage des baleines

Mardi 12 février 2019

Avec Olivier Adam, bioacousticien spécialiste des cétacés, professeur à Sorbonne Université et chercheur au sein de l’équipe bioacoustique de l’université de Paris Sud-Orsay.


Les forêts aussi migrent

Mardi 19 février 2019

Avec Antoine Kremer, généticien, directeur de recherche à l’unité mixte de recherches Biogeco à l’Institut national de la recherche agronomique de Bordeaux.

 

Merci à notre partenaire

POUR LA SCIENCE (nouvelle fenêtre)