Ressources

Juniors

Jeux, manips et actu... pour les 9-14 ans

L'actu des juniors

Vous avez dit « fab lab » ?

Juillet/août 2014

As-tu déjà entendu parler des  fab labs ? Dans ce mot, il y a « fab » comme fabrication et « lab » comme laboratoire, mais qu’y fait-on exactement, à qui s’adressent ces lieux, quel est leur état esprit ? Faisons connaissance avec les fab labs !

Entrée du fab lab de la Cité des sciences et de l'industrie
Fab lab = lieu en partage pour fabriquer des objets

Les fab labs sont des espaces dédiés à la fabrication de toutes sortes d’objets : autocollants, maquettes 3D, petites pièces d’appareils, instruments de musique, statuettes, robots, etc. Ils mettent à disposition du public des outils et des machines-outils, la plupart pilotées par ordinateur (conception assistée par ordinateur) et associées à des stations de soudure et d’électronique.

Ils accueillent toute personne dès 15 ans, aimant bidouiller, bricoler, réparer ou fabriquer des choses. Ils s’adressent aussi aux designers, aux artistes, aux mordus d’informatique ou d’électronique qui ont besoin de concevoir un prototype (c’est-à-dire un premier exemplaire) qui leur permettra de tester un appareil ou une machine avant de passer à sa fabrication en série.

Ils sont aussi ouverts aux enfants accompagnés d’un adulte et à toute personne curieuse de découvrir ces nouveaux lieux, de discuter avec les médiateurs ou les usagers…

Fab lab = lieu d’apprentissage et de mise en commun des savoir-faire

Les fab labs sont également des lieux d’apprentissage vivants et conviviaux où l’on peut se faire aider par les médiateurs qui y travaillent, et bénéficier des savoir-faire de tous les usagers. En effet, l’échange et le partage des expériences et des connaissances font la force et les valeurs des fab labs.

Dans un fab lab, l’apprentissage n’a rien à voir avec celui de l’école : il s’opère par le faire, la pratique, la bidouille, les mains dans le cambouis, les essais, les erreurs, l’entre-aide et l’apport des autres. Cela signifie que tout le monde est invité à imaginer, à créer, à réaliser et que tout le monde peut aider et apporter son savoir-faire aux autres.

L’esprit du « libre » 

Les fab labs suivent les principes du logiciel libre, qui donne accès au code source d’un programme et permet sa réutilisation, sa modification et sa diffusion. D’une part, les outils et machines y sont communs et servent à tout le monde. D’autre part, les usagers s’engagent à partager leurs connaissances grâce aux wikis (sites web collaboratifs), où ils décrivent leur projet, expliquent les étapes de fabrication, et mettent à disposition les fichiers de conception assistée par ordinateur (3D, dessin vectoriel…) qui ont servi à la fabrication d’un objet et peuvent être réutilisés par la communauté.

Quels outils trouve-t-on dans un fab lab ?

Les fab labs ne possèdent pas tous le même équipement : cela diffère selon les pays, les moyens et les projets, mais la plupart sont pourvus :

  • d’une découpeuse laser pour graver et découper très précisément des matériaux organiques : bois, carton, papier, caoutchouc, plexiglas ;
  • d’une découpeuse vinyle qui découpe du vinyle (servant à fabriquer des stickers) ou du flex (pour le transfert d’un motif sur textile) ;
  • d’une fraiseuse à commande numérique pour graver du bois, du métal, de la mousse ;
  • d’une imprimante 3D, pour fabriquer des objets par dépôt de couches de plastique qui se liquéfie en chauffant, puis se durcit.

Ces machines-outils sont dotées de commande numérique : cela signifie qu’elles interprètent les fichiers informatiques conçus tout d’abord avec des logiciels de modélisation 2D ou 3D.

En plus des outils de base (tournevis, pinces, marteaux, scies, perceuse…) et d’une station de soudure et d’électronique, certains fab labs peuvent aussi détenir  une machine à coudre ou à une machine à broder.

Quels genres d’objets peuvent être réalisés par des enfants et des ados ?

Cela dépend bien sûr de la complexité du projet et du temps qu’on y consacre. Mais pour te donner des exemples, beaucoup de jeunes qui viennent ponctuellement au fab lab de la Cité des sciences et de l'industrie fabriquent des stickers pour personnaliser un tee-shirt, une casquette, un smartphone, un mug… D’autres fabriquent des statuettes, des coques pour smartphone, des pochettes pour tablette.

Ceux qui viennent plusieurs fois peuvent réaliser des choses plus complexes. Ainsi, trois jeunes ont modélisé une partie de la vallée du Nil avec le logiciel sketchup et l’ont imprimée en 3D. Un autre a fabriqué un moteur pour faire tourner une boule disco. Channa, un jeune de 13 ans plutôt doué pour la bricole, a fabriqué durant un an un quadricoptère, c’est-à-dire un drone à  4 hélices ! Plus récemment, il a aussi créé un cadre lumineux avec des LED qui clignotent, pour la fête des mères :-)

Et toi ?

Tu aimes bricoler mais tu ne possèdes pas les machines et les outils…Tu as un projet mais tu as besoin d’aide…Tu apprécies l’esprit « Do it yourself » (= fais-le toi-même... Tu veux juste découvrir ces lieux et échanger avec des usagers ?

Hé bien n’hésite plus ! Visite le fablab de la Cité des sciences et de l'industrie en compagnie d’un animateur ou d’une animatrice.

Si tu es loin de Paris, cette carte des fablabs en France te permettra de les localiser et de connaître leur adresse.

Ici, tu peux voir des exemples de réalisation au fablab de Lille

La vidéo « Fab lab artilect » présente un fab lab toulousain. Réalisation et production : Chicplanet - 4 min 23 s - 2012

Un article rédigé par la Tomate bleue qui remercie David Forgeron, médiateur au Fab lab de la Cité des sciences et de l'industrie, pour son accueil et ses explications, et Rachid Sahri, lui aussi médiateur,  pour ses photos.

Retour en haut