SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Le 21 septembre 2001, l’explosion du hangar 221 de l’usine AZF faisait trente morts et près de neuf mille blessés. Deux ans après le drame, les circonstances de l’explosion ne sont pas encore élucidées. Pour répondre aux inquiétudes des dix millions de riverains d’usines à risques en France, une loi sur la sécurité industrielle a été adoptée par le parlement fin juillet 2003.

En savoir plus

La découverte de Toumaï dans le désert tchadien pourrait bien remettre en cause la théorie actuelle de l’apparition de l’homme. Encore faut-il être sûr qu'il s'agisse bien d'un hominidé...

En savoir plus

Le Sommet mondial de Johannesburg devait jeter les bases d’un modèle de “développement durable“. La minceur du plan d’action qui vient d’être adopté peut faire douter de sa mise en œuvre…

En savoir plus

Contient les instructions permettant la synthèse des acides aminés, unités élémentaires constitutives des protéines. Le programme de fabrication d’un acide aminé dans l’ADN est représenté par une succession de trois bases (un codon). Or l’ADN contient quatre type de bases (A, T, C et G) donc soixant

En savoir plus

Processus qui permet, grâce à des enzymes, de copier l’information génétique porté par l’ADN en une molécule à un seul brin : l’ARN messager.

En savoir plus

Processus qui permet de transformer l’information génétique portée par l’ARN messager en une protéine.

En savoir plus

Le sperme, bon détecteur de chaleur

Les spermatozoïdes aiment le chaud. Une hausse de température d’à peine 0,5°C suffit à les attirer et à les faire se déplacer. C’est ce que démontre une étude effectuée sur des cellules de lapins et des cellules humaines par l'équipe du Pr. Eisenbach à l’Institut Weizmann en Israël. Une nouvelle donnée qui devrait à l’avenir permettre d’améliorer la fécondation in vitro grâce au guidage par la température. En effet, le signal chimique libéré par l’œuf prêt à être fécondé n’est perceptible par les spermatozoïdes que dans un champ limité. Et il ne pouvait donc pas expliquer à lui seul le voyage effectué par les spermatozoïdes depuis les trompes de Fallope.
Source : Nature Medecinevol 9, 1p. 49 - 150, fevrier 2003

Prédisposition à la lèpre

Une équipe internationale de chercheurs a identifié un gène de prédisposition à la lèpre sur le chromosome 6 humain. C’est en analysant des échantillons d’ADN de près de 100 familles vietnamiennes, incluant chacune...

En savoir plus

La maladie de Creutzfeldt-Jacob a du nez

Pour la première fois, des chercheurs italiens ont détecté la présence du prion responsable de la forme sporadique de la maladie de Creutzfeldt-Jacob dans l’épithelium nasal. Leur analyse a été effectuée chez neuf patients décédés de la maladie. Ils ont également retrouvé le prion dans la zone du cerveau chargée du système olfactif. Cette découverte pourrait permettre la mise au point d’un test de dépistage. Pour l’instant, la forme sporadique de la maladie ne peut être diagnostiquée qu’après la mort du malade.
Source : New England Journal of Medicine, 348-8, 711-719, 20 février 2003.

Rythme cardiaque troublé par un gène

Une équipe franco-américaine vient de découvrir un gène responsable du trouble cardiaque le plus fréquent : la fibrillation auriculaire. Ce gène code une protéine, appelée ankyrine B, localisée dans la membrane du muscle cardiaque, qui régule les échanges d’ions à travers celle-ci. Pour identifier ce gène, l’équipe a travaillé sur...

En savoir plus
Expo-dossiers

À l’occasion de la Coupe du monde de football, le point sur les recherches menées dans les laboratoires pour décrypter la biomécanique des joueurs en action, améliorer leurs performances, fiabiliser...

ISS, quel bilan scientifique ?

Résistance aux antibiotiques, un fléau négligé

Darknet, la face cachée du web

Retour en haut