SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Biologie & Santé

Une nouvelle méthode prometteuse pour lutter contre l’obésité vient d’être présentée par la Société de radiologie interventionnelle. Non invasive, l’embolisation artérielle bariatrique (BAE) consiste à réduire la sensation de faim en agissant sur le flux sanguin. Une future alternative viable à la chirurgie ?

En savoir plus

Contre toute attente, cet animal proche des méduses semble doté d'un anus.

En savoir plus

Ce sont les enfants !

En savoir plus

Une nouvelle étude dévoile la structure du virus Zika, qui se révèle proche de celle de la dengue. Cette découverte va permettre de mieux comprendre son fonctionnement afin de développer des traitements et des vaccins antiviraux efficaces.

En savoir plus

Le désherbant le plus utilisé au monde est-il cancérigène ? Deux études contradictoires sèment le doute sur la dangerosité du glyphosate, agent principal de l’herbicide Roundup. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) n’arrivent pas à se mettre d’accord. Retour sur une polémique entre grands chimistes et petites graines.

En savoir plus

Le virus Zika suscite à travers le monde de nombreuses inquiétudes. Le point sur l’épidémie en cours avec Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur/CNAM.

En savoir plus

Une équipe de chercheurs américains vient de créer une cellule dont le génome, entièrement synthétique, n’est constitué que des gènes indispensables à la vie. Un objectif poursuivi depuis plusieurs années. Suite d’un feuilleton qui mêle génie génétique et technologique.

En savoir plus

Une technologie digne d’un scénario de science-fiction ? Et pourtant... La revue eLife vient de publier une étude sur le développement d’une main bionique capable de rendre le sens du toucher.

En savoir plus

Pour la première fois, des scientifiques sont devenus les témoins directs de la formation de souvenirs dans le cerveau de souris...

En savoir plus

Mourir de tristesse, c’est dépassé. Serait-il maintenant possible de se briser le cœur… de joie ?

Le syndrome de Takotsubo (« piège à poulpe » en japonais) se traduit par un dysfonctionnement du muscle cardiaque. Cette maladie peut provoquer la mort mais, bien traitée, la capacité cardiaque revient rapidement à la normale. Induite par un choc émotionnel, elle est aussi appelée syndrome des cœurs brisés et touche en majorité les femmes ménopausées.

 

Mais les causes de la maladie se rapportent-elles toujours à un fait malheureux ?

Pour en avoir le cœur net, des chercheurs de l’Université de Zürich ont mené une étude statistique publiée le 2 mars dans l’European Heart Journal. Parmi 485 patients atteints de Takotsubo, 465 se remettaient d’un évènement triste (décès, accident), alors que 20 faisaient part d’une expérience heureuse (naissance, visite d’un proche, chance au jeux). Ainsi ce syndrome du cœur heureux ne touche que 1,1% des cas de Takotsubo. Joie et tristesse pourraient...

En savoir plus
Retour en haut