SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Espace & Astronomie

Le Very Large Telescope Interferometer (VLTI) a reçu sa première lumière le 17 mars 2001. Un essai qui s'est parfaitement déroulé et qui laisse espérer de grandes observations à l'avenir.

En savoir plus

Le dernier épisode de la saga Mir s'est terminé le 23 mars 2001. La station spatiale russe a été précipitée dans les hautes couches de l'atmosphère, mettant un terme à quinze années d'une grande aventure spatiale.

En savoir plus

Near est la première sonde à s'être posée sur un astéroïde. Le récit en images...

En savoir plus

Near a permis de dresser une cartographie de l'astéroïde, de découvrir sa forme et son relief avec une très grande précision, de donner sa composition, au moins en surface (essentiellement des silicates) et de remarquer qu'Eros n'a pas de satellite, pas plus qu'il n'a de champ magnétique.

En savoir plus

La sonde interplanétaire Near-Shoemaker de la Nasa s'est posée le 12 février 2001 sur l'astéroïde Eros après avoir tourné pendant un an autour. La sonde a fourni des millions de données sur ce témoin de la création du système solaire.

En savoir plus

L'Univers est-il fini, infini et peut-on réellement parler de limites pour l'Univers ? Réponse de Françoise Combes, astrophysicienne (observatoire de Paris)...

En savoir plus

Dans quelle mesure les risques de collision cataclysmique avec la Terre doivent-ils être pris au sérieux ? Réponse de Anny-Chantal Levasseur-Regourd, Professeur d'aéronomie (Université Paris 6)

En savoir plus

Une base habitée sur Mars : est-ce envisageable ? utile ? ##Réponse de Roger M. Bonnet, Directeur du programme scientifique de l'ESA...

En savoir plus

Le télescope spatial Hubble révèle le vrai visage de la nébuleuse planétaire de l'Eskimo...

En savoir plus

Une nébuleuse planétaire vue par Hubble en 1998 dans la constellation de l'Aigle. On voit au centre une naine blanche, c'est-à-dire le résidu d'une étoile qui a explosé, et à la périphérie, les gaz qui ont été éjectés par l'étoile au moment de sa mort. Sur cette photographie, les régions en bleu correspondent aux gaz les plus chauds et celles en orange/rouge, aux régions les plus froides.

En savoir plus
Retour en haut