SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

À la rencontre d'une comète : la sonde Giotto

Lancée par l'Agence Spatiale Européenne (ESA), la sonde Giotto est le premier engin spatial à avoir fourni les images d'un noyau cométaire : en mars 1986, elle s'est en effet approchée de la comète de Halley à près de 605 km de distance.

Giotto s'approchant de la comète de Halley (vue d'artiste) © ESA

La rencontre n’a pourtant pas été celle espérée. Deux secondes avant l’approche finale, une particule projetée par la comète a fait osciller la sonde, empêchant toute communication avec la Terre.La liaison avec la sonde n’a pu être rétablie qu’après la rencontre.

Or, durant cet épisode malencontreux, la caméra couleur a été détruite et seules les images réalisées avant le choc ont pu être récupérées.

La comète de Halley vue par Giotto © ESA

En revanche, les autres instruments ont parfaitement fonctionné. Les deux spectromètres ont ainsi permis de déterminer que le noyau de la comète était composé de 45% d’eau, 28% de roches et 27% de matières organiques.

En 1992, la sonde Giotto a pu être réactivée et est partie à la rencontre de la comète 26P/Grigg-Skjellerup qu’elle a pu approcher à moins de 200 km.

Liens externes

Retour en haut