SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Interviews
Espace & Astronomie

BepiColombo en route pour la planète Mercure

Début de mission pour la sonde euro-japonaise BepiColombo qui vient de quitter la Terre pour rejoindre, dans 7 ans, la planète Mercure.

© Esa

Le 20 octobre, la fusée Ariane a décollé de Kourou avec à son bord la sonde BepiColombo. Le début d'un voyage qui va durer 7 ans jusqu'à la planète la moins massive du Système solaire et la plus proche du Soleil : la planète Mercure. Au cours du voyage BepiColombo survolera par deux fois la planète Vénus. Et elle effectuera six survols de Mercure avant de se satelliser autour de cette planète fin 2025.

© Esa

Deux sondes américaines ont déjà survolé Mercure : la sonde Mariner dans les années 70 et Messenger en 2011. La mission BepiColombo est, elle, une mission de l’agence spatiale européenne associée à l’agence japonaise Jaxa, et elle emporte à son bord, deux sondes : une sonde européenne, équipée de 11 instruments, qui va cartographier la surface de la planète et sa structure interne et une sonde japonaise qui étudiera le champ magnétique de Mercure et les vestiges de son atmosphère.

Mercure photographiée en 2008 par la sonde Messenger© Nasa

Proches du Soleil, les deux sondes seront exposées à des températures avoisinant 300 °C, à un rayonnement ultraviolet très intense et à un flux de particules solaires. Résister à ces conditions extrêmes restera un défi majeur pour ces deux sondes dont les équipements scientifiques doivent, une fois en orbite, pouvoir fonctionner pendant au moins une année.

Retour en haut