SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Biologie & Santé

Cannabis : que peut dire la science ?

Phénomène de mode ou indicateur de mal-être ? Substance psychoactive relativement anodine ou, au contraire, plus toxique qu'on ne le croyait jusque-là ? Alors que la consommation de cannabis semble banalisée chez les adolescents et les jeunes adultes, le point dans les milieux de la recherche et de la prise en charge sanitaire et sociale.

Après avoir fortement progressé en Europe jusqu’au milieu des années 2000, la consommation de cannabis stagne ou décroît dans plusieurs pays européens, dont la France. Néanmoins, le cannabis, dont l’usage est répandu chez les jeunes, reste le produit illicite le plus consommé dans le monde. La puissance des produits à base de cannabis est fonction de leur teneur en tetrahydrocannabinol (THC), le principe actif, qui varie fortement d’une variété de plante à l’autre. Selon la quantité de cannabis fumé et la teneur en THC, le risque de dépendance est accru. Pour les consommateurs problématiques, il existe désormais des consultations médicales spécialisées, trop peu fréquentées à ce jour.

Retour en haut