SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Innovation & Technologie

Des microrobots dans l'air du temps

Une équipe de chercheurs du laboratoire des systèmes microscopiques et des microfluides de l'université d'Hawaii a créé le premier « robot » sans aucun élément mécanique, à base de bulles d'air.

La robotique fait régulièrement parler d'elle. Récemment, ce sont les robots souples en polymères plastiques qui ont occupé le devant de la scène. Une nouvelle étape vient d'être franchie avec un nouveau type de robot microscopique composé d'air.

Que du vent ? Pas exactement !

Légèreté et maniabilité sont donc les particularités de cette nouvelle génération de robots. Le principe est relativement simple. Une bulle d’air injectée à l’aide d’une seringue glisse sur un « coussin » de solution saline. Pour que le mouvement s’effectue, la solution saline est chauffée localement par un laser infrarouge. La solution tente de « fuir » ce point chaud, mettant en mouvement le liquide . La bulle d’air peut alors se déplacer dans n’importe quelle direction.

Des application inédites

Le concept est d’autant plus intéressant que l’air ne coûte rien. On peut de plus décider de la taille de la bulle, et surtout en contrôler plusieurs à la fois de façon indépendante. Il suffit juste de multiplier les lasers.

La mobilité de ces bulles-robots en font d’excellents bulldozers microscopiques. Les chercheurs tentent par exemple de mettre au point des protocoles permettant de les utiliser pour assembler des microbilles et réaliser des constructions plus complexes. 

A terme, cela pourrait mener à la manipulation de nanotubes et autres structures invisibles à l’oeil nu avec beaucoup plus de précision et de simplicité qu'auparavant.

Le projet a été présenté à la 2012 IEEE International Conference on Robotics and Automation qui se tenait à Saint Paul dans le Minnesota. Des projets utilisant ces robots verront sans doute le jour dans les mois qui viennent.

 

Retour en haut