SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Nature & Environnement

Des orangs-outans très attachés à leur mère

Déterminer à quel âge les grands primates arrêtent de téter n’est pas chose aisée, surtout quand il s’agit d’orangs-outans, des singes timides et discrets. Pour y parvenir, des chercheurs ont trouvé une méthode originale. Et fait une découverte étonnante...

Un jeune orang-outan en train de téter. Certains orangs-outans peuvent téter jusqu'à l'âge de huit ans. © Erin Vogel

Pour savoir à quel âge les petits orangs-outans de Bornéo arrêtent de téter pour devenir autonomes, des chercheurs australiens ont eu l’idée de rechercher dans leurs dents la présence de baryum, un élément transmis, comme le calcium, par le lait maternel.

Dans la plupart des cas, le niveau de baryum diminue à partir d’un an, lorsque l’animal cesse d'être allaité, rapportent-ils dans Science Advances en date du 17 mai. Mais dans certains cas, la présence de baryum s’est révélée beaucoup plus persistante : certains orangs-outans sont allaités jusqu’à l’âge de huit ans, une durée bien supérieure à celle des autres primates.

Autre résultat de cette étude, l'alternance de hautes et basses concentrations de baryum au cours de l’année. Il semble que les jeunes en cours de sevrage mangent de préférence des fruits lorsqu'ils sont de saison, se tournant vers l’allaitement maternel en période de disette alimentaire.

Retour en haut