SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Deep Impact : la comète Hartley 2 vue de près

Et de cinq ! Avec le passage le 4 novembre 2010, de la sonde américaine Deep Impact près de la comète 103/P Hartley 2, c'est la cinquième comète qui est photographiée de près.

Une comète active

Le noyau de Hartley 2 vu par Deep Impact En passant à 700 km du noyau de la comète, la sonde a révélé un petit corps oblong de 2,2 km de long. Le noyau de la comète ressemble à une cacahouète et semble formé de deux objets mal agglomérés. Les deux extrémités de la comète sont rugueuses et montrent de nombreux gros blocs de roches ou de glace. La partie centrale de l’objet est beaucoup plus lisse, sans relief apparent. © Nasa

Découverte en 1984 à l'observatoire australien de Siding Spring par Malcolm Hartley, c'est une comète périodique qui revient tous les six ans à proximité du Soleil. Elle montre des dégazages importants, ce qui contraste avec les précédents noyaux cométaires observés depuis l'espace. Les autres comètes photographiées sont nettement plus grosses et moins actives que celle-ci.

Cette comète, encore visible aux jumelles pour quelques semaines dans la constellation de la Licorne, est observée à la fois depuis les observatoires terrestres, les satellites artificiels en orbite autour de la Terre et la sonde américaine Deep Impact qui, en 2005, avait fait parvenir avec succès un impacteur sur la comète Tempel 1.

La prochaine étape dans la connaissance des comètes sera dévolue à la sonde européenne Rosetta qui, en 2014, se mettra en orbite autour de la comète Churioumov-Guerassimenko. Un atterrisseur se posera sur son noyau et analysera sur place les constituants de ce petit corps.

Retour en haut