SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Biologie & Santé

Rêveurs éveillés

Certains d’entre nous se souviennent presque tous les matins de leurs rêves, d’autres ne s’en souviennent jamais. Selon une étude de l’Inserm, c’est parce que les « grands rêveurs » se réveillent souvent pendant leur nuit de sommeil.

Des chercheurs du Centre de recherche en neurosciences de Lyon ont invité vingt « grands rêveurs » et vingt « petits rêveurs » à dormir dans leur laboratoire. Ils ont ainsi constaté que les premiers connaissaient de nombreuses phases d’éveil pendant leur sommeil. Des instants de conscience, parfois très courts, qui suffisent pour activer la mémoire interne et permettre au cerveau d’enregistrer les rêves. Après une seconde nuit de sommeil, passée cette fois dans un tomographe, les chercheurs ont trouvé la cause de ces éveils à répétition. Chez les « grands rêveurs », une région du cerveau – la jonction temporo-pariétale – est particulièrement active pendant le sommeil. Or cette région est impliquée dans l’attention aux stimuli extérieurs. Les « grands rêveurs » sont donc plus sensibles pendant leur sommeil à leur environnement et ils se réveillent plus souvent.

Retour en haut