SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Innovation & Technologie

Drôle de drone

Un nouveau prototype de véhicule volant vient d'être mis au point : un croisement de moto et de drone.

Pour ce qui est du plaisir de piloter, l’invention de l’entreprise russe Hoversurf est sans rivale pour l’instant, avec ce curieux engin, sorte de croisement entre une moto et un drone à quatre hélices. Jusque-là spécialisée dans les drones grand public, Hoversurf s’est lancée dans la conception de véhicules volants. Son prototype, Scorpion 3, a été dévoilé en vidéo. Ses quatre hélices lui permettent de s’élever tel un drone à dix mètres du sol et d’atteindre une vitesse de 50 kilomètres à l’heure. L’engin est totalement électrique et peut soulever un poids de l’ordre de 120 kilos. Scorpion 3 est, pour l’instant, destiné aux sports extrêmes, mais l’objectif à moyen terme est d’en faire un moyen de transport monoplace standard. Les incertitudes sur la sécurité devront pour cela être levées : en cas d’accident, on imagine les dégâts que pourraient occasionner les pales des hélices sur le pilote ou des tiers. De fait, ce prototype, réalisé grâce à une campagne de financement participatif, est toujours à l’état expérimental. Aucune date n’a encore été fixée à sa commercialisation, mais l’engin trouvera sans peine des amateurs.

Retour en haut