SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Reportages

En direct de l’océan Austral

Durant le mois d’octobre 2016, nos deux reporters Yseult Berger et Julien Boulanger ont embarqué sur le Marion Dufresne à l’occasion de l’expédition scientifique SOCLIM. Objectif de la mission : mieux comprendre le rôle de l’océan dans le changement climatique.

Visite guidée

Mercredi 5 octobre 2016 – Arrivés au Port, sur l'île de La Réunion, mercredi 5 octobre, les chercheurs de la mission SOCLIM engagent une course contre la montre. Il leur faut déployer leurs instruments scientifiques et les fixer correctement (mouvements de houle obligent !) avant le départ prévu pour le lendemain matin. En tout, six zones du navire sont aménagées en laboratoires et certains appareils fonctionneront 24 h/24.   

Top départ

Jeudi 6 octobre 2016 – Le Marion Dufresne a levé l’ancre à 8 heures jeudi 6 octobre. L’équipe scientifique de SOCLIM est sur le pont pour voir s’éloigner les côtes de la Réunion. Dans 24 heures, les premières opérations techniques vont commencer… 

Au travail !

Vendredi 7 octobre 2016 – Quelques photos.

Carnet de bord #1 – Somewhere beyond the sea...

Le Marion Dufresne met le cap vers les îles Kerguelen (océan indien).© Julien Boulanger

Lundi 10 octobre 2016 – Imaginez une belle nappe bleue sur laquelle évolue, serein, un bâtiment de 120 mètres de long. À son bord, un équipage aguerri, un personnel zélé, un commandant charmant et quinze spécimens d’océanographes.  Depuis qu’ils ont posé le pied sur le Marion, les chercheurs et les techniciens de l’équipe SOCLIM transforment le navire en véritable laboratoire flottant – sous le regard bienveillant des membres de l’Institut polaire français (Ipev), chargés de la conduite des missions scientifiques sur le bateau. Lire la suite...

Échantillonnage

Mardi 11 octobre 2016 – Les océanographes de la mission SOCLIM procèdent presque quotidiennement à l’échantillonnage de l’eau de mer. Le Marion Dufresne est équipé d’une rosette qui permet de prélever aussi bien à la surface que dans les couches d’eaux profondes. Les échantillons remontés à bord et analysés en laboratoire permettent d’avoir des informations sur l’activité phytoplanctonique, la quantité d’oxygène, de CO2 ou encore de particules de matière présentes dans les différentes strates de la colonne d’eau.

Le point ornitho...

Mercredi 12 octobre 2016 – Pour cette campagne à bord du Marion Dufresne, aucun ornithologue embarqué ! Impossible pourtant de rester insensible aux oiseaux qui nous entourent. Alors à défaut d’avoir pu interviewer un spécialiste sur place, nous avons trouvé… un non-spécialiste. « Point ornitho », avant les îles Kerguelen, avec Julien Boulanger, notre reporter photographe.

Le déploiement du mouillage

Vendredi 14 octobre 2016 – Les deux premiers collecteurs de matière organique de la mission SOCLIM ont été fixés dans les profondeurs de l’océan Austral, au large des îles Kerguelen. Ils fourniront des informations inédites sur les efflorescences phytoplanctoniques de cette région qui vont avoir lieu dans les six prochains mois. Mais déployer de tels appareils scientifiques en pleine mer n’a rien de la « manip’ » de routine !

Lundi 17 octobre – Carnet de bord #2

Kerguelen droit devant !© Julien Boulanger

Lundi 17 octobre 2016 – Nous avons atteint depuis peu la région de Kerguelen, dans les Cinquantièmes hurlants. Hier soir le commandant (charmant) nous a avertis : cette nuit, il faudra tout attacher dans les cabines. Pas de chaise folle ni d’ordinateur suspendu au-dessus du vide mortel d’un bureau. Dehors le vent charrie son haleine glacée, la houle gonfle la mer, et le grésil mord les mains. Et tout le monde est heureux, car enfin nous y sommes, au bout du monde ! Lire la suite...

À la découverte des éléphants de mer

Mardi 18 octobre 2016 – Ce week-end, nous avons eu la chance de poser le pied sur l'île principale de l'archipel des Kerguelen. En octobre, c’est la pleine saison des reproductions et des naissances chez les éléphants de mer. Balade guidée dans l’anse des Pachas, un des hauts lieux de rassemblement de ces mammifères plutôt tranquilles.

La baie de la Table

Mercredi 19 octobre 2016 – Alors que des vents violents soufflaient sur le plateau de Kerguelen, l’équipe scientifique de la mission SOCLIM s’est mise à l’abri dans la baie de la Table.

Le Marion Dufresne paraît bien petit dans l’impressionnante baie de la Table.© Julien Boulanger/Universcience

L’occasion était parfaite pour pouvoir observer et échantillonner l’eau de cette baie, composée d’eau de mer et d’eau en provenance du gigantesque glacier de Cook.

La Table© Julien Boulanger/Universcience

Le taux de salinité de ces deux eaux étant très différent, elles ne se mélangent pas. La frontière les séparant est alors parfaitement visible depuis la surface.

La frontière entre les deux eaux© Julien Boulanger/Universcience

Carnet de bord #3 – En pleine tempête

© Julien Boulanger/Universcience

Lundi 24 octobre 2016 – Le Marion Dufresne est dans la tourmente depuis trois jours, mais qu’est-ce qu’on rigole ! Lire la suite...

Côté cuisine...

Vendredi 28 octobre 2016 – Visite guidée dans les cuisines du Marion Dufresne.

Carnet de bord #4 – Mission accomplie !

Light painting© Julien Boulanger/Universcience

Lundi 31 octobre 2016 – Le temps est venu de déposséder le Marion Dufresne d’une bonne partie de ses apparats scientifiques. Au petit matin azuré et torride, accostés à l’île Maurice, les marins remplissent les containers à destination de Banyuls, Brest, Villefranche-sur-mer, Paris et Brunswick, aux États-Unis, où seront dépouillés les résultats de l’expédition. L’équipe SOCLIM achève son rapport de mission et, une dernière fois sur le pont, veille au bon rapatriement de ses filtrats marins d’exception. Lire la suite...

L’aventure SOCLIM continue...

L’équipe SOCLIM© Julien Boulanger/Universcience

La campagne SOCLIM sur le Marion Dufresne est finie, mais les réjouissances ne font que commencer. En mars prochain, Stéphane Blain embarquera à nouveau vers le grand sud pour la récupération des pièges à particules. En attendant, nous vous concoctons une websérie documentaire que vous pourrez suivre sur Universcience.TV ainsi qu’une superbe exposition (photos, vidéo 360 °, etc.) à découvrir à la Cité des sciences dès le printemps prochain. Pour ne rien rater, suivez-nous sur Facebook, Twitter...


À propos de la mission SOCLIM

Durant tout le mois d'octobre, dans le cadre du projet SOCLIM (Southern Ocean and Climate) soutenu par la Fondation BNP Paribas, une équipe de scientifiques du CNRS et de l’UPMC embarque avec le support de l’Institut polaire français (IPEV) sur le Marion Dufresne pour une mission océanographique afin de mieux comprendre le fonctionnement de l’océan Austral et son influence sur le climat. L’objectif de cette mission est de déployer une nouvelle génération d’instruments pour documenter notamment les échanges de chaleur et de CO2 entre l’atmosphère et l’océan et les mécanismes de stockage/séquestration du CO2.

Retour en haut