SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

En mai, Insight s’envole pour Mars

C'est désormais confirmé : InSight, la sonde de la Nasa, s'envolera au mois de mai. Grâce à cette nouvelle mission du programme Discovery, l’Agence spatiale américaine souhaite étudier pour la première fois les structures profondes de la planète rouge.

J-22 pour la sonde martienne InSight (Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport) de la Nasa : elle sera lancée le 5 mai prochain depuis la base de l’US Air Force à Vandenberg, en Californie, par le lanceur Atlas 5 401 — un vétéran, puisque Insight sera son 62e lancement !

InSight aura pour mission d'explorer pour la première fois les structures profondes de la planète rouge, dont on connaît aujourd'hui très peu de choses. Plus précisément, la sonde, qui doit se poser à la surface de Mars, a pour objectifs de mieux comprendre sa formation et de la comparer aux autres planètes rocheuses du Système solaire comme la Terre, Mercure, Vénus ainsi que la Lune, mais aussi d’y déterminer les niveaux actuels d'activité tectonique et météoritique.

InSight (vue d’artiste) sur le sol de Mars. Le sismomètre SEIS, en forme de carapace de tortue, sera déposé à même le sol par le bras robotisé de l’atterrisseur. Ce dispositif mesurera l’activité tectonique de Mars. L'autre instrument, le capteur HP3, mesurera les flux de chaleur issus du noyau.© Nasa/JPL

Pour y parvenir, ce petit atterrisseur de 358 kilogrammes, c'est-à-dire à peine plus lourd que les fameux robots jumeaux Spirit et Opportunity, emporte deux instruments scientifiques : le sismomètre SEIS et un instrument de mesure des flux de chaleur issus du noyau de la planète, HP3.

Equipé de six capteurs pour mesurer les mouvements du sol, le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) est le principal instrument scientifique de la sonde. Développé par le Centre nationale d’études spatiales (Cnes), il est destiné à étudier la constitution interne de la planète rouge durant deux ans. L’arrivée sur Mars est programmée le 26 novembre prochain.

Retour en haut