SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Nature & Environnement

Fin des « néonics » tueurs d’abeilles

Le parlement a définitivement adopté la loi sur la biodiversité. Parmi les mesures phares : l’interdiction des néonicotinoïdes, insecticides dits « tueurs d’abeilles », neurotoxique pour les pollinisateurs, mais aussi plus largement néfastes pour l’environnement et la santé. Ces molécules ne pourront plus être utilisées à partir du 1er septembre 2018 pour toutes les cultures agricoles et sous toutes ses formes (pulvérisations, traitement des sols, enrobage des semences). Toutefois, jusqu’au 1er juillet 2020, des dérogations pourront être accordées au compte-gouttes par les pouvoirs publics, sur arrêté ministériel, s’il n’existe pas d’autres alternatives. Un délai pour que l’agriculture française puisse changer ses pratiques pour certains, quatre années de trop pour les abeilles en danger selon les associations environnementales.

Source : Assemblée Nationale, 20 juillet 2016

Retour en haut