SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Biologie & Santé Innovation & Technologie

La religieuse à lunettes

Une équipe de neuroscientifiques de l’université de Newcastle a inventé la première paire de lunettes 3D pour mante religieuse. Malgré un cerveau minuscule, l’animal est en effet le seul invertébré à disposer d’une vue en relief.

© Institute of Neuroscience, université de Newcastle

Avec son allure gracile et ses capacités de camouflage impressionnantes, la mante religieuse est un prédateur redoutable. Son habileté pour capturer ses proies vient de sa vision stéréoscopique. La mante religieuse perçoit le relief et les distances grâce à ses deux yeux qui envoient vers son cerveau deux images légèrement décalées. Comme chez les humains !

Sauf que le cerveau de la mante religieuse n’est pas plus gros qu’une tête d’épingle. Seul invertébré à posséder une vision en relief, l’animal intrigue donc les chercheurs… Une équipe de neuroscientifiques de l'université de Newcastle, en Grande-Bretagne, est allée jusqu’à fabriquer les plus petites lunettes 3D au monde, pour tester la vision de cet insecte hors norme. La monture, constituée de deux verres polarisés, est fixée sur la tête de l'insecte à l'aide d'un peu de cire d'abeille. Une fois parée, la prédatrice est mise face à un écran où sont projetées des images ressemblant à des proies. Et l’effet est immédiat. La mante se met en chasse et tente de saisir les cibles.

Si la communauté scientifique se donne autant de mal pour décortiquer les dons visuels de cet animal, c’est que ce travail intéresse un domaine en plein essor : la robotique ! Comprendre comment les mantes religieuses perçoivent le monde en 3D avec si peu de neurones ouvre la voie à des systèmes intelligents plus simples et plus performants.

Retour en haut