SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Nature & Environnement

La route de la tortue luth

En suivant des tortues luth durant leur migration, des scientifiques installés au Gabon espèrent aider à la préservation de l’espèce.

La tortue luth © Brian Hutchinson

Avec ses un mètre quatre-vingt de long et son poids moyen de cinq cents kilogrammes, la tortue luth est, sans conteste, la tortue marine la plus impressionnante de la planète. On la trouve dans tous les océans, du Pacifique à l'Atlantique. Mais c'est au Gabon qu'une partie d'entre elles se retrouvent pour pondre leurs œufs. Depuis quatre ans, des scientifiques suivent de près cette colonie gabonaise avec l'idée d'en savoir plus sur leur migration. Car ces femelles, après avoir pondues, entreprennent un long voyage pour gagner des rivages parfois très éloignés.

Ils ont ainsi équipé vingt-cinq femelles de balises reliées à des satellites et ont réussi à les suivre pendant plusieurs mois, sur trois routes de migration. L'une conduit vers l'Afrique du Sud, l'autre remonte au-dessus de l'Equateur et la dernière traverse l'Atlantique jusqu'au Brésil et l'Argentine.


La route des tortues
envoyé par universcience. - Vidéos des dernières découvertes technologiques.

En identifiant l’itinéraire de ces migrations, les scientifiques espèrent aussi participer à la préservation de l’espèce qui est aujourd’hui menacée en certaines régions de la planète. Car si la pollution est présentée parfois comme leur ennemi numéro un, la pêche côtière et en haute mer leur cause de grands dommages. Les chercheurs ont ainsi dressé la liste de onze pays dont les côtes ou les eaux territoriales se trouvent sur la route de ces tortues. Des pays qu’ils appellent à plus de vigilance.

Retour en haut