SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Nature & Environnement Innovation & Technologie

Le radeau des plantes

L'exposition universelle de Milan est l'occasion de présenter des projets innovants comme ce radeau permettant de développer à peu de frais une agriculture propre dans des pays où l'eau douce est rare.

© Matteo de Mayda 2014

L’exposition universelle de Milan s’est ouverte le 1er mai dernier autour du thème « Nourrir la planète, énergie de demain ». L’occasion de mettre en avant des projets novateurs pour répondre aux problèmes liés à la malnutrition, à la famine, à l’obésité, le tout à travers une approche durable. C’est dans ce contexte qu’une équipe italienne dirigée par Stefano Mancuso, chercheur en neurobiologie végétale, présente la Jellyfish barge.

© Pnat

Simple et peu coûteuse, cette plate-forme flottante permet de faire pousser toutes sortes de végétaux avec très peu d’eau selon le principe de l’hydroponie. L’hydroponie est une agriculture sans terre, où la plante est directement nourrie par de l’eau circulant sur les racines.

© Matteo de Mayda

Ce radeau est totalement auto-suffisant. Il tire son énergie du soleil, du vent et des vagues. Cette énergie lui permet de récupérer une eau pure après condensation de l’air humide environnant. Un principe qui l’autorise à exploiter n’importe quel milieu aquatique, y compris les zones marécageuses, et même l’eau de mer.

© Pnat

La Jellyfish barge est construite à partir de matériaux simples : bois, bidons, tuyaux de plastique recyclés. Selon ses concepteurs, elle pourrait permettre aux pays où l’eau douce est rare de développer une agriculture propre et efficace à moindres frais. Le projet semble rencontrer un certain succès puisqu’il a récemment gagné le premier prix du concours « Entreprise + Innovation + Travail » de la région toscane. 

Retour en haut